retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

lundi 25 octobre 2010

EDF et l'ÉTAT: Le Racket s'intensifie !

Pardon de sortir du cadre humoristique mais les circonstances l'exigent !
Annoncé ce midi aux infos,  en substance cela donne "Edf a l'obligation de racheter au dessus du prix du marché l'électricité produite. Il en résulte une charge financière difficile à supporter. L'Etat vient d'autoriser la hausse d'une taxe figurant déjà sur les factures: la contribution au service public d'électricité."
SCAN-DA-LEUX  ! ! !
Selon des informations obtenues d'un agent d'ERDF qui répondait à ma question "pourquoi EDF achète-t-elle  l'électricité solaire et éolienne plus cher que le prix du marché?  Cela semble aberrant car si tout le monde lui en vendait ce serait la faillite assurée ."
Réponse, en résumé:
C'est tout simplement que l'ADEME verse à EDF une compensation financière, sinon on en entendrait parler !  Alors tant que l'ADEME paye, EDF ne dit rien, et puis c'est vrai que pour l'instant cela ne représente pas grand chose en  KW  en pourcentage par rapport à la production totale.

Rappelons que l'ADEME est financée par des fonds publics, donc par les impôts ....... !

L'information de ce midi 25/10 à la télé, signifie, soit que l'ADEME arrête de verser des sompensations  tarifaires,  soit que l'Etat refuse d'augmenter la dotation de L'ADEME ( pour affecter le budget à des choses plus urgentes) en préférant prélever directement sur le consommateur, soit un peu des deux. Je n'ose penser que c'est un tour de vis de plus pour augmenter le degré d'esclavage économique !

C'est en tout cas un bel exemple de remerciement de la part de l'Entreprise et de l'Etat. 
EDF lance un très gros emprunt pour investir (comprenez racheter des concurrents, se doter de nouvelles sources de production , faire des économies d'échelle et améliorer sa rentabilité ). En règle générale on s'attend dans ces cas là à une hausse des marges en raison des gains de productivité, donc à une stabilité des prix pour les consommateurs  Revenons à l'emprunt: . À  la surprise d'EDF l'emprunt est souscrit en un temps record !
Premier remerciement, un mois après,  l'abonnement grimpe de 30% et le KW de 20%. 
Deuxième remerciement, on annonce l'arrivée de nouveaux compteurs "intelligents" (surtout pour EDF, car ils n'apporteront strictement rien aux usagers sauf une facturation) qui vont être payants. "Oh pas beaucoup !"nous dit-on. Oui mais, pas beaucoup en langage commercial cela veut dire "on vous habitue en douceur à payer nos frais, les hausses viendront  dès que le pli sera pris!"
Troisième remerciement, hausse de la taxe annoncée ce midi. Sans parler des prochaines hausses inacceptables car sans motif économique réel mais liées au seul profit.

Quand je disais que nos "démocraties canada dry" avaient une évolution mafieuse vous en avez une preuve flagrante.  La collusion entre l'économie et les politiques est évidente dansce secteur (n'oublions pas que même si EDF est entreprise privée, l'Etat reste toujours actionnaire). Les politiques jouent le jeu de l'entreprise, contre l'intérêt de la population !

COMMENT SORTIR DE CE RACKET ?
Prenez un papier et un crayon et additionnez ce que vous a coûté le branchement de votre maison au réseau, ce qu'ont coûté les travaux obligatoires (sécurité) pour l'alimentation de la maison, si vous n'êtes pas en bord de route le coût des cables en terrain privé (cables, gaines, terrassement etc...), ajoutez ensuite l'abonnement, le courant lui-même et les taxes diverses, et vous verrez la somme astronomique payée en 10 ans !   
Juste pour donner un ordre de grandeur  vous verrez avec vos factures si je me trompe mais je compte environ 1000,00€ pour le raccordement au réseau, autant pour les frais de raccordement et accessoires (sans chiffrer les délais ultra-longs de réalisation qui vous oblignet à habiter ailleurs). On arrive déjà ) 2000,00€ ! et ensuite vous ajoutez 10 ans d'abonnement et de consommation et les taxes ( je prends un chiffre assez bas de 100,00€ tous les deux mois soit 600,00€ par an ce qui fait 6000,00€ en 10 ans avec les 2000 de départ on est à 8000,00€ ! Et je parie que vous trouverez plus !
Et, juste pour rire, si vous les avez encore prenez une très vieille facture en francs et comparez..... Depuis l'ouverture du marché à la concurrence, c'est drôle tout a augmenté !  Alors je dis pour les entreprises (mais pas pour les clients!) " Que vive  la concurrence !"

Pour rester sérieux, la seule chose bien sur laquelle aucun état ne devrait revenir c'est la liberté du marché donc la liberté individuelle de fabriquer soi même son énergie.  
Aloirs profitez en pour installer votre production et dites "merde" à EDF et aux politiques qui encouragent le racket. 
Très facile à réaliser, peu onéreux,  et au niveau du coût , comme on dit:  "y'a pas photo".
Reprenez le total calculé tout à l'heure ( au minimum selon, moi, de 8000,00€) et comparez avec ce que je vais vous donner maintenant:
Vous devez acheter un bon alternateur ( pour grosse voiture cela doit suffire ou si vous en avez un sous la main démonté sur un groupe électrogène dont le moteur est HS, dans ce cas vous aurez l'onduleur en prime), disons 300,00€ en comptant fort;
Vous achetez  des batteries (selon les besoins en  puissance de vos gros appareils, et selon la production de l'alternateur)*, là, disons en comptant large 100,00€  par batterie (il en faut au moins quatre de bonne capacité);
Le moteur bowman qui va travailler en permanence (enfin pendant trois mois environ) vous coûtera moins de 300,00€  à fabriquer si vous êtes bon bricoleur.
L'équipement le plus cher reste l'onduleur, indispensable pour faire fonctionner vos appareils de puissance (machine à laver, four, fer à repasser, aspirateur, frigos etc...) Si vous restez en dessous de 2200 Watts par appareil il faudra investir de 600,00€ à 800,00€ si vous passez les 3000 Watts ce sera minimum 1000,00€  ( sauf si vous récupérez un vieux groupe électrogène : il y en a un avec).
Au pire vous investissez 2000,00€.  et merci de comparer avec ceu que vous a coûté le réseau et EDF........ !  Et après ces 2000,00€ tout est gratuit ne l'oubliez pas !
Frais d'entretien: cela se résume à changer les aimants, en théorie tous les 3 mois ou plus, Changer un roulement (ils tiendront au moins 10 ans, sinon plus).
Seule contrainte pour ne pas surcharger l'installation: ne branchez pas en même temps deux appareils puissants. Un conseil pour l'éclairage: vous pouvez le faire avec profit  en très basse tension par leds alimentées par des piles rechargeables, dans toutes les pièces où une lumière forte n'est pas indispensable. Gardez le 220 volts dans la cuisine.
J'aurai l'occasion dans d'autres messages de détailler davantage, mais je vous renvoie à  "Retraites on va louper le Coche" où j'évoque le "moteur Bowman" et "Environ Energy Company" (Londres) avec le vrai moteur perpétuel mais qui doit être assez cher car très sophistiqué et donc difficile à construire soi-même (mais pas impossible, je pense d'ailleurs à des simplifications). Vous pouvez les voir directement sur internet en tapant les noms mis entre guillements. C'est sur le blog http://saintjean.boosterblog.com   ou en direct sur  http://les-gab.blogspot.com 
EN CES TEMPS DE CRISE , L'INDIVIDUEL DEVIENT PLUS EFFICACE QU'UN SYSTEME COLLECTIF, ALORS DITES NON AU RACKET DES MONOPOLES ET LIBÉREZ VOUS DU JOUG !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire