retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

lundi 13 décembre 2010

EXCUSEZ MOI D'ÊTRE CON !

et desUn peu de sérieux pour une fois, mais la fin de l'article vous renvoie à la fin du précédent message sur les couleurs du vote. Je ne peux pas rester silencieux sur des sujets importants où l'irrationalité des élus quels qu'ils soient est assez stupéfiante !
Les informations font état d'un projet d'implantation d'éoliennes en Mer et d'hydroliennes dans les zones à fort courant, chez nous dans le Finistère. Chouette, on va pouvoir faire un peu de courant pour soulager les centrales qui nous alimentent actuellement !  Ce sera pour 4 MW !

Et l'Etat ou des organismes publics mettent la main à la poche, pas loin de 40 millions d'Euros !
De grands groupes vont ainsi pouvoir investir et faire un tas d'argent sur le dos des pauvres payeurs et cochons de clients que nous sommes....... Eh oui !
Pourquoi tant de virulence? Parce que parallèlement on propose aux particuliers d'installer chez eux des panneaux photovoltaïques pour revendre le courant à EDF et que là il y a un gros lézard !
Je prends volontairement les chiffres les moins intéressants ( le rachat peut se faire jusqu'à 0,58€ du KW):
on nous dit 10 M2 de panneaux génèrent grosso modo 1000 kw par an et coûtent  8000,00€ assortis d'avantages fiscaux etc.... EDF rachète à 0,37€ le KW donc le rapport est de  370,00€ par installation pour le particulier ou la petite entreprise.
Premier problème EDF qui rachète sans sourciller (rappelons que  le prix de vente au client lambda est de l'ordre de 0,08€ du kw) s'exécute en raison d'une loi mais surtout parce que l'état lui paie la différence via des subventions.  Donc le contribuable équipé bénéficie en fait des impôts payés par les autres, pour lui permettre de faire des économies d'électricité et, pour lui-même faire baisser ses propres impôts. Je crois que cela s'appelle la "Solidarité Nationale" ("toi t'es con tu paies, et moi j'encaisse avec EDF et je réduis mes impôts"). C'est-y pas beau tout cela ? Vive cette solidarité !
Moralité si tout le monde s'équipait, EDF ferait faillite ou bien l'Etat devrait augmenter les impôts ! Petit rappel: EDF fait 60 milliards d'euros par an de C.A. (tarifs variant entre environ 0,02€ le kw et 0,12€ le Kw selon les contrats) donc disons que si on l'obligeait à acheter ne serait-ce que la moitié de sa production à 0,37€ le Kw ( qui serait revendu à 0,08€ le kw),  il faudrait subventionner EDF à hauteur de ,4,5 fois la production concernée ( car 4,5 fois 0,08 font 0,36 on n'est donc pas loi de 0,37). Comme le raisonnement s'applique sur la moitié du CA d'EDF soit 30 milliards, il faudrait lever (4,5  fois 30) soit 135 milliards d'impôts nouveaux à ajouter à ce que l'on paie déjà ! Si vous ne le savez pas la taxe foncière actuelle rapporte 26 Milliards à l'Etat, pour atteindre 135 milliards vous imaginez votre impôt supplémentaire par famille..... Avec toujours du courant au prix fort !

Deuxième problème: Prenons les 40 millions d'euros de subvention (dans un seul  projet !). À 8000,00€ l'installation photovoltaïque, on pourrait installer immédiatement 5000 maisons ou bâtiments avec 10 M2 de panneaux chacun. Chaque installation produisant au moins 1000 kw, la production totale serait de 5000 000 kw soit 5000 Mw (par an, ce qui donne quand même presque 14 Mw par jour )........ Au lieu d'investir 40 millions pour seulement 4 Mw  !
Et vous savez pourquoi on ne fait pas cela? Outre le problème de choix des bénéficiaires c'est surtout pour renforcer la position des producteurs d'énergie .  Mais aussi pour éviter à l'Etat de perdre des recettes de TVA car par définition ce qui est gratuit échappe à la TVA. Car contrairement à ce que l'on dit, l'intérêt est surtout de ne pas revendre et de consommer sa propre production. Je l'expliquerai plus tard en détail sur http://les-gab.blogspot.com
Une parenthèse d'importance maintenant :
Nos sociétés modernes évitent soigneusement le choix de mesures favorables aux habitants d'un pays car cet objectif de bien-être est en conflit avec l'intérêt propre de l'Etat. Paradoxe moderne où la structure de défense des citoyens se retourne contre le peuple, comme si la structure artificielle créée au départ, avait pris vie au contact de structures similaires fabriquées en nombre. Ce monde qu'en droit on nomme l'univers des "personnes morales", s'est ainsi peu à peu dissocié de ses créateurs humains et tire parti de son existence virtuelle pour développer ses intérêts propres, souvent en contradiction avec la vie réelle des homo sapiens que nous sommes.
Le Drame c'est que ces organismes virtuels utilisent les humains comme rouages mécaniques et que ceux-ci ne se rendent même pas compte qu'ils travaillent au développement d'un réseau virtuel, dont la finalité est à l'encontre des aspirations et des besoins humains, endormis qu'ils sont par la routine et la force de l'habitude !
Cette parenthèse doctrinale refermée, revenons au problème de l'énergie:
Avec les technologies actuelles il est facile de faire des logements neufs totalement indépendants voire au  bilan énergétique positif, et on peut adapter les logements déjà construits pour  les amener presque à un point neutre..... Ce qui signifie que le réseau électrique en place devient obsolète, car inutile, même chose pour le nucléaire...... Aïe, aïe, aïe pour EDF et les autres !  En laissant la liberté jouer on priverait à terme les producteurs d'énergie d'une manne financière,qui se transformerait en pouvoir d'achat pour les citoyens. Quelle horreur !

Bien entendu aucun de nos dirigeants n'envisage, vous l'avez compris, d'aider les ménages à s'équiper en photovoltaïque pour ces raisons (pourtant l'argent de l'Etat, devrait servir le bien commun car ce qui appartient à l'Etat appartient aux citoyens). Bien entendu nos dirigeants  ne veulent pas comprendre qu'en favorisant ces installations ils pourraient provoquer la création d'entreprises de pointe en France et  redonner du boulot à tout une filière (et avec les résidences secondaires et les entreprises il y a bien plus de 30 millions de bâtiments à équiper), bien entendu ils n'ont pas compris non plus que la France deviendrait ainsi le premier spécialiste mondial de la dénucléarisation  (vous n'y pensez pas ! On ne peut pas décemment mettre AREVA sur la paille ! ) puisque nos centrales seraient  quasi inutiles (  au train où va le démantèlement de la centralette ridicule de Brennilis, opération entamée il y a déjà 20 ans, il y aurait du boulot , pour plus de 50 ans, et  pour des masses de gens, dans cette activité.....).
Mais un de nos ministres prend les français pour des cons qui ne comprennent rien. Excusez moi donc d'être con car je ne comprends pas pourquoi les élus renoncent ainsi à un bien-être général  en préservant au passage le portefeuille de quelques groupes qui se foutent totalement du bien-être individuel et de l'intérêt du pays ( ce sont leurs copains peut-être ?) et j'ai du mal à admettre que l'on renonce à autant d' emplois:
 directs dans l'installation, plus toute la filière fabrication des cellules, plus tous les sous-traitants pour les autres éléments des panneaux, plus  tous ceux du SAV de la maintenance et du transport, plus tous les fabricants d'annexes (batteries, onduleurs, délesteurs ...), plus tous ceux qui démantèleront les centrales et le réseau aérien devenu inutile .  Au total au moins  300000 emplois ( et je suis en extrême sous évaluation) pour plusieurs décennies, sans compter l'effet engrenage menant aux autres systèmes "gratuits" ,  l'ensemble conférant au pays le triple avantage de procurer du travail,  d'augmenter le pouvoir d'achat de chaque citoyen (l'énergie devenant gratuite), et d'exporter son savoir faire dans le monde grâce à une position de N°1 .....
Pardon, je déraille, nos manitous savent mieux que les cons comment sortir de la crise !
Ah au fait, "j'vais vous l'dire" pour voter voyez l'article précédent sur ce Blog sur les couleurs du vote !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire