retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

vendredi 17 décembre 2010

MISS PAILLETTES, C'EST FINI, VIVE MISS FRANCE PROFONDE !

Miss France et Miss Nationale renvoyées dos à dos:
Nos reporters fouineurs ont en effet trouvé les perles rares, des sujets magnifiques, qui ravalent au rang de potiches les Miss médiatisées par les chaînes de télé.
Les nouvelles venues sont de la France profonde, ce sont des filles du terroir, il y a Starlett (pas O'hara, hein, car je n'ai pas dit scarlett !), Belle , Désirée, Amandine et toutes leurs amies.....
La finale est prévue au printemps
Aujourd'hui je n'ai pas pu voir Belle, elle est restée à Fontenay, tout cela pour son copain Nicola ! Pas sérieux franchement !  Bintje a fait la route depuis la hollande, Rosa était présente, Miss Noirmoutiers ne sort qu'au printemps, on la verra à la finale. Du beau monde quand même pour cet événement qui va éclipser toutes les élections habituelles, et Miss PATATE va certainement être un concours de nature à séduire les français. Les candidates  sont tous les jours au contact du  public, qui donc les connaît bien, et ce qui fera la différence c'est la façon dont on va nous les présenter:
Même si beaucoup rêvent de se faire "sauter", en tout bien tout honneur, cela va de soi, d'autres préféreront la présentation "strip-tease" : on commence en "robe des champs" et on se déshabille lentement, avec précision et soin, en montrant l'éclat, la brillance, le merveilleux aspect de surface  d'une Miss offerte à la convoitise des spectateurs.  Magique!
En revanche pas question de présenter un tas informe.... Oh non, purée ! Jamais çà !
On peut supposer aussi que de belles gambettes bien dorées et croustillantes feront impression, c'est d'ailleurs la spécialité de Bintje, et comme le public adore avoir la "frite".....!
Mais les Rosa, Amandine et Samba n'ont pas dit leur dernier mot et on s'attend à de belles surprises, alors un conseil: suivez bien l'annonce de la finale dans les médias, et merci pour "elles" de répondre "présent" au moment du vote.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire