retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

vendredi 25 mars 2011

N'accablez plus les Politiques ,CE SONT DES HOMMES DE PAILLE !

Pas de rire cette fois,  car nous sommes dans une nasse et tout le monde doit le savoir. Des actions débutent sur la planète pour en sortir on y arrivera aussi.... Et désolé d'être long (3 pages) !

Après un  intermède dû aux événements libyens je reviens aux fondamentaux. Entre parenthèses je ne peux m'empêcher de penser à Mai 68 qui a vu partout sur la planète un raz-de-marée des jeunes contre une société qui ne leur convenait plus....
C'est au tour des peuples sous dictature d'entamer un similaire mouvement de rebellion, 43 ans après ... Sauf que les forces  de l'ordre ne font pas dans la dentelle et tirent à balles réelles...... Bahrein, La Syrie, le Yemen ça débute, et pourquoi pas la Corée du Nord et l'Iran.... Tous les espoirs sont permis !
Bon !  Je disais les fondamentaux.
À  la lecture de certains de mes articles passés, vous avez compris que mon intuition est que les politiques sont des marionnettes plus soucieuses de réélection  que d'action réelle. Certitude confortée par le comportement lors des situations graves où, délibérément,  on cache la vérité à la population. C'est évident en France, on l'a vu pour Tchernobyl et également pour le "sang contaminé",  sans parler de la partie cachée de l'iceberg.......
Je me suis cependant légèrement trompé, il n'y a pas que cela, c'est j'ose le dire une situation "beaucoup plus pire" !

Un commentaire, façon éditorial,  explique dans la presse quotidienne (Finistère) la lassitude des gens et leur désintérêt progressif et réel pour l'exercice de leur Droit de vote !  D'abord car les hommes politiques ne font rien; l'injustice omniprésente, les administrations  tatillonnes  et répressives font perdre aux individus toute la confiance, réelle celle là,  qui existait vis à vis des institutions, de la fonction publique, de la Justice  !  
Alors du vote sanction, gage d'alternance, on passe au vote extrémiste, en espérant qu'il se passera quelque chose,  ou on s'abstient (cas le plus fréquent) . Notez au passage que sur un corps électoral d'environ 20 millions de personnes, 55% d'abstention cela réduit les votants à 9 millions et que dans un premier tour à candidatures multiples un parti à 30% fait péter la baraque comme on dit.... Mais 30% de 9 millions ne font jamais que 2,7 millions..... SUR 20  !  On se gargarise alors de pourcentages, en oubliant  le nombre réel des votes !  Belle démonstration de démocratie en vérité, où à peine plus de 10% des électeurs inscrits mènent le pays... Droit dans le mur, il ne peut en être autrement !. 
Si tout le monde votait, peu de choses changeraient dans les effets, et même si on améliorait notablement l'exercice démocratique  (très simple à faire en vérité mais l'entente de tous les partis politiques s'y oppose, car les dirigeants ne pourraient plus faire carrière ! ),  donc même si on améliorait notablement la démocratie, ce serait seulement reculer pour mieux sauter !

En fait cet article a provoqué chez moi un déclic. D'un seul coup tout se met en place , tout s'explique, et c'est instantané. On m'avait parlé de la "Gestallt theory" eh bien c'est cela . Tous les éléments sont là sous vos yeux et  vous ne réagissez pas. La clé se met en place,  et tout devient clair !  Les exemples célèbres qui illustrent cela sont l'histoire de "l'Eurêka" d'Archimède etcelle de  la "pomme "de Newton.
Non ! Je ne me prends pas pour quelqu'un d'aussi éminent, c'est seulement que je suis tellement obsédé par la compréhension de l'incompréhensible vie moderne dans tous ses aspects, j'ai tellement analysé de faits, événements, théories, que ce travail a fini par créer chez moi un contexte mental d'ouverture d'esprit et de recherche, avec une réactité ultra sensible au moindre indice positif vers une explication satisfaisante.
Bref, j'ai compris que jusqu'ici, comme quasi toute la population, je me suis trompé d'interlocuteur.  Ce ne sont pas les politiques qui mènent le monde ! C'est la raison pour laquelle les élections ne débouchent jamais sur des mesures efficaces !
Avec l'analogie du véhicule vous allez mieux comprendre:
Quand votre voiture tombe en panne et que le garagiste ne réussit pas à bien réparer, vous pouvez changer de garage. Mais même s'il est effectivement meilleur que le premier, ce nouveau garagiste ne réparera sans doute pas mieux votre véhicule.... Pourquoi ?  Tout simplement parce qu'il ne pourra jamais remédier à un défaut de conception. Le véritable interlocuteur serait  le constructeur !
En politique, les élus sont un peu comme les garagistes, ils ne sont pas vraiment les concepteurs, ils mettent en place des choses qui ne viennent pas d'eux !
Quelquefois cela vient de la rue, de la base, ou plutôt cela venait.... Front populaire, grands mouvements sociaux;
Cela peut venir d'un groupe de base rencontrant des problèmes, tout le monde a en mémoire les mouvements des transporteurs routiers qui ont paralysé le pays, ou les actions spectaculaires des agriculteurs ...Mais s'il en sort quelques mesures il n'y a pas forcément vote de lois !;
Mais la plupart du temps cela vient des ententes entre multinationales ou d'un seul groupe lorsqu'il est puissant. Ce qu'on appelle un lobby mais vous le savez déjà !
 Les "rois" du pétrole sont l'exemple type, et financièrement ils marchent ensemble à travers l'OPEP ,mais, chacun d'entre eux a une telle puissance vis à vis de ses clients qu'il réussit à obtenir d'eux des comportements particuliers en politique étrangère, voire intérieure !
AREVA est en France l'équivalent de ces rois dans le domaine nucléaire, Ce groupe a d'ailleurs réussi à faire renoncer les verts à leur rage anti-nucléaire ! Il mène les politiques par le bout du nez et fait en sorte que l'on maintienne une politique énergétique désastreuse alors que  la quasi gratuité serait possible (oui mais alors ils devraient disparaître, et leur rente aussi, pas question de leur point de vue ! )

Les religions et sectes  ont quelquefois une influence  très présente et très efficace. Mais c'est toujours dans le mauvais sens ( le leur à l'exclusion de tout autre) ce sont malgré quelques problèmes les groupes les plus faciles à éliminer du pouvoir . Car qui dit religion dit adhésion, normal la foi entre en jeu. Or dans une démocratie c'est, en principe du moins, le débat d'idées qui est la règle.
Vous voyez, sincèrement, un état islamique examiner une loi sur la suppression du ramadan ?  Ou encore un état chrétien voter oui pour le port du préservatif et l' IVG sans justification aucune ?  Impossible, dans une religion on ne discute pas ! Donc un état religieux ne peut pas être démocratique !  Tôt ou tard les populations comprennent et éliminent ces groupes de pression du pouvoir !

Les grandes multinationales sont les véritables maîtres car elles financent les campagnes électorales ( les pétroliers et les autres aussi), elles "suggèrent" pour ne pas dire exigent certaines lois, font du chantage aux créations d'emploi, font miroiter la paix sociale, et arrivent même à obtenir le maintien d'installations ou de  pratiques toxiques pour la santé publique (uniquement bien entendu quand il en résulte un pactole tombant dans leurs poches).
Clémenceau était anti-libéral car il avait très bien compris qu'en économie, inéluctablement un marché aboutit à un monopole. Sans doute faisait-il référence à son passé militaire mais son commentaire à propos du libéralisme est, en substance , on ne peut plus clair : " le libéralisme, c'est la Loi du plus fort".

La caractéristique du monde ainsi dirigé, est que les politiques sont des fusibles et que quoi qu'il se passe, jamais les véritables dirigeants de la planète  ne seront inquiétés puisqu'officiellement ils ne dirigent rien d'autre que leur entreprise, ou leur filière particulière. En cas de pépin  survenant à leur chouchou politique, eh bien ils en prennent un autre et le tour est joué !
Aucune élection n'a de prise sur eux et c'est là le problème. Problème d'autant plus important que plus le temps passe, et plus  ces groupes deviennent puissants en accumulant des richesses, car plus ils peuvent racketter les "marchés", en rendant chaque individu dépendant de leur fourniture ou service, et plus ils  "corrompent"de façon passive des personnes de bonne foi en leur présentant ce travail de "sbire" comme un ascenseur social. 
J'ai des exemples concrets édifiants et il suffit de regarder l'économie pour les voir ! 
Et tout récemment c'est le marché de l'eau en France qui a été mis en évidence par des reportages avec les abus opérés par les sociétés fermières et le véritable rackett de fait dans ce secteur.... Un de plus avec l'énergie et les télécommunications ! Mais dans tous les secteurs c'est pareil !
Cosima Dannoritzer qui est mon dernier " coup de coeur " a parfaitement illustré  la mise en place de quelques racketts !

Avant mon "déclic" je me disais que les politiques avaient un difficile travail pour composer avec toutes les tendances contradictoires, les intérêts antagonistes etc.... Et cela c'est une réalité. I est vrai qu'ils perdent aussi beaucoup de temps à parer les coups bas de leurs "amis", qui cherchent à les éjecter pour prendre leur place, et à préparer un contexte favorable à leur réélection !
 Cependant je me demandais pourquoi des mesures souhaitées depuis longtemps par la population, toutes idées politiques confondues, et  martelées par les associations de consommateurs, n'aboutissaient jamais à la moindre proposition de loi. 
Lorsqu'une entreprise lèse un grand nombre de clients la loi française exige que chaque personne lésée fasse une procédure directe d'où une multitude de dossiers quelquefois  pour de petites sommes, beaucoup  renoncent à agir et subissent le rackett en toute impunité ( souvent le cas avec les banques et certains "frais" prélevés bien qu'illégaux, fréquent dans les télécoms, très courant dans les grandes surfaces avec un prix à la caisse supérieur au prix affiché etc...).  Les anglo saxons, eux, pratiquent des actions groupées et aucune irrégularité ne passe à l'as ( mais cela ne stoppe pas les entreprises pour autant! ).
Eh bien en France même les gouvernements de gauche n'ont pas voulu d'une telle facilité pour les consommateurs, cautionnant donc les pratiques illégales des entreprises !  Pourtant cela fait des décennies que cela existe et que c'est demandé !

J'ai maintenant la réponse: ils sont complices ou tenus nos politiques !
Je ne leur ferai pas l'injure de les traiter de "cons" comme certains ministres l'ont fait à propos de leurs concitoyens,  je dirai même au contraire que ce sont des gens très intelligents et qui ont  très bien compris le fonctionnement. Alors  soit  ils adhèrent au système , soit ils subissent les pressions de leur(s) lobby (ies) commanditaire(s) à certains moments, mais dans tous les cas ils ne font rien contre eux (religion, roi du pétrole,dictature,  grande entreprise, etc...) d'où quelquefois des actes et des mesures en décalage total avec les déclarations et les engagements préalables ..... À leur décharge il sont en droit de craindre pour leur vie , des inventeurs et des ministres ont quitté cette terre de façon étrange, même quelques chefs d'Etat, alors.....

Il y a tellement d'exemples, même au plus haut niveau, que l'on se demande comment les populations ne réagissent pas ! 
Mensonge d'Etat de Tony Blair pour justifier la guerre en Irak !  Impossibilité pour les américains de coincer Ben Laden (opéré dans un hopital américain d'Arabie Saoudite, et ayant reçu la visite de la CIA à l'hopital ! ) Parallèlement des membres de sa famille font partie des Conseils d'administration de fabricants d'armes US.
Pour vendre des armes et gagner de l'argent il faut donc la guerre en permanence, non ?
Ce que je dis a été  révélé à plusieurs reprises dans les medias, avouez que c'est troublant !
Mais je suis confiant, comme Mai 68 pour les jeunes, comme Début 2011 pour les anti-dictateurs, bientôt viendra  la révolte contre le rackett  mondial  des ententes  vis à vis des populations. Obliger à consommer  des  produits très vite bons à jeter alors que l'on pourrait mettre  à disposition  de tous des produits à longue durée de vie pour le même prix,  cela ne durera plus très longtemps et j'ai des solutions pour accélérer  un changement dans le bon sens.  Les racketters  d'aujourd'hui (je parle des lobbies tels que définis plus haut) , si d'autres ont eu la même analyse que moi et si des actions se mettent en place rapidement , ont encore 10 à 20 ans de choux gras au mieux,  après ils devront se soumettre ou crever !

Pardon d'avoir été long,  mais il fallait que cela sorte. viendront des exemples en nombre pour les amateurs mais surtout comment agir pour sortir de cette "nasse" !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire