retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

vendredi 29 avril 2011

SI çA NE BOUGE PAS.......!

Il était une fois une grosse entreprise , avec ses problèmes de grèves, de gestion du personnel, des charges à payer, bref plein de problèmes à gérer en plus du travail  proprement dit dans le métier de base....
C'est alors que le patron se mit à penser, c'est fait pour cela un patron: penser  ! Souvent à rien, car il ne connaît pas vraiment le métier, quelquefois à sa partie de jambes en l'air avec sa maîtresse, ou au prochain gueuleton avec un gros client.... Une vie d'enfer quoi !
Donc disais-je ce patron se mit à penser: "j'en ai marre de tout, et si je virais tout le monde ?Je serais enfin tranquille.... Il n'y aurait plus qu'à encaisser du chiffre et alors là ! Là j'me les roulerai comme jamais !"
L'idée le taraudait et soudain la solution jaillit, comme la "courante" surprend le pauvre bougre qui en est victime!
"Voilà l'idée, je vais sous-traiter !  Plus d'emmerdes avec les ouvriers et employés, j'encaisse mon chiffre avec le client je sous-traite à moins cher ce qui augmente ma marge, et je garde juste un ou deux esclaves, des bons, qui connaissent bien le métier , pour contrôler le boulot des gugusses !   En plus j'ai mon image de prestige, de qualité du boulot, je pourrai prendre encore plus de clients. Génial ! "
C'est ainsi que le pauvre client se fait arnaquer:
Il paie plein pot l'image de prestige, alors que le vendeur ne fait que du contrôle, que souvent le sous-traitant sous traite lui aussi  ( en trouvant une boîte moins chère que lui ) ne faisant lui aussi que contrôler, il arrive fréquemment  que le sous-sous-traitant sous-traite également à encore moins cher que lui .... Et de fil en aiguille on  paie deux ou trois fois le prix normal, celui du dernier sous traitant !

Cela fait penser à la plaisanterie traditionnelle sur une équipe de, de, tiens de l'équipement  !  Dont on disait autrefois : il y en a un qui travaille et trois qui regardent . D'ailleurs lors d'une visite de F. Mitterand dans notre beau pays de Bretagne, il s'extasiait dans l'hélicoptère sur les magnifiques couleurs: "oh, c'est quoi ce jaune , c'est beau !" C'est de l'ajonc Mr le Président, il y en a plein dans la lande et tout est en fleurs.  "Oh oui c'est très beau! Et là cet autre jaune ? " Ce sont des champs de Colza, Mr le Président. "C'est très très beau ! et là au bord  presque à la route ?" Alors là Mr le Président, si ça remue c'est du genet si ça ne bouge pas, c'est l'équipement

Revenons à nos moutons comme dirait une technicienne de surface que je connais:
Après cela communiquer partout sur l'image de marque, la démarche qualité (en fait plus on en parle et moins il y en a de la qualité !), les dernières normes iso de mes deux.... ça fait hurler de rire, sauf le porte-monnaie !
Voilà d'où vient le pouvoir d'achat bouffé !  On surpaye chez nous des travaux ou des produits en raison d'une cascade d'intermédiaires inutiles, alors même que les derniers vendeurs de la série ont supprimé des emplois au profit des sous-traitants extérieurs. 
Car à supposer que  les derniers des sous-sous-sous-traitants fassent le boulot aussi bien que nos entreprises prestigieuses, qui ne vendent donc que leur image, c'est à dire du vent !  Pourquoi ne pas traiter directement avec ceux qui font le travail ! Au moins tous les français feraient des économies !

Ce qui pose problème, c'est que ce à quoi je fais allusion touche la sécurité et la vie de nos compatriotes, car je vous parle d'une boîte célèbre: Entreprise De Feignants!
Cette entreprise qui sous-traite à une autre grande entreprise une centrale nucléaire, cette entreprise sous-traitant encore à une autre, qui sous-traite encore à d'autres etc....  On fait mieux en matière de sécurité !  Et pour l'entretien c'est pareil on sous-traite à tour de bras au point que 90% du boulot est fait à l'extérieur et seulement 10% par la boîte elle même !
Je ne m'étonne donc plus des tarifs !
Avec le 2ème parc nucléaire au monde nous sommes, en tarif européen,  même pas dans la première partie du tableau (en plus les chiffres donnés sont faux car l'abonnement n'est même pas prix en compte. Allez voir sur le site prix de l'electricité en europe, on annonce 0,12€  le KW  c'est exact pour les particuliers, mais l'abonnement est en plus et les diverses taxes aussi) alors que l'abonnement est pris en compte dans les pays concurrents!
Conclusion  soit nous vivons dans un pays très nul incapable de gérer correctement ce qui expliquerait les prix aberrants d'aujourd'hui; soit on nous a menti sur le coût du nucléaire qui serait donc beaucoup plus cher que les autres sources mais avec l'avantage de fournir ce qu'il faut pour nos chers, très chers militaires....,
Cependant après Tchernobyl, le sang contaminé, les déchets illégalement répandus dans le pays, les incinérateurs défectueux,  les poissons à la dioxine autorisés à la consommation, ..... Et je préfère m'arrêter là ! Nous avons l'habitude d'être considérés comme de la viande qui paye son "pizzo" aux parrains ! 
Je poursuis mon raisonnement, soit on nous arnaque sciemment en nous faisant en plus courir des risques inadmissibles auxquels nous n'avons jamais consenti, ni pour nous, ni pour nos enfants ! Il est vrai que là encore nous sommes en Démocratie totalitaire, où les lois ne sont que pour les pauv'taches !

Dans tous les cas, pour arrêter les conneries, stoppons le plus vite possible le Nucléaire, car le courant ne sera pas plus cher qu'il n'est ( sur le site des prix européens, des pays sans nucléaire sont bien moins chers que nous) !
Et je continuerai à dire comment faire (voir mon autre blog plus "sérieux") pour acheter tout moins cher (pas seulement l'énergie)  dans une société à organisation associative ( cela progresse petit à petit avec déjà 30% des emplois dans le pays), organisation largement préférable à l'économie libérale capitaliste qui  engendre des monopoles, donc l'immobilisme, la résistance au changement, et les dérives mafieuses (empêchant toute concurrence et toute entrave au rackett !).

lundi 18 avril 2011

CONNE-ESSENCE : DANS LE VIF DU SUJET !

ça y est fils je reviens !
Je te disais, avant ma digression sur le carburant, qu'il y avait "conne" et "essence".
inutile de t'expliquer "conne" tu utilises souvent ce mot avec tes copains et copines et tu le comprends.
Mais "essence", vois tu,  c'est ce qui est fondamental, c'est par exemple la nature profonde d'un être, on parle ainsi d'essence divine.  Parler de "conne-essence", signifie donc parler de la profonde connerie humaine. Car la connerie est la chose la mieux partagée par l'humanité, tout le monde en a une dose, mais elle est là, et bien là !
D'ailleurs Henri JEANSON l'avait remarqué: Je ne voudrais pas trahir ses propos mais je crois qu'il s'était exlamé en public:
"Au secours, au secours, les cons me cernent ! ".Il avait raison, nous sommes tous "cons-cernés" !
Alors c'est maintenant que je peux faire le lien avec ce que je te disais l'autre jour sur les poly-tiques.  L'une des caractéristiques de ces femmes et de ces hommes est de capter de façon très précise les pensées des gens. Ils captent donc la "conne-essence" des électeurs !  Mais, comme par ailleurs ils ont la "déformation professionnelle" de dire aux gens ce que ceux-ci ont envie d'entendre, et qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de diffuser ce qu'ils ont capté, il faut qu'ils parlent, même si leur intelligence leur souffle de se taire, c'est plus fort qu'eux !
Tu  as donc l'explication des programmes politiques niveau CM 1, des déclarations tonitruantes aberrantes, des bévues et dérapages, des commentaires déplacés, des débats de pinaillage présentés comme cruciaux pour le pays, des gaspillages réguliers pour des futilités....
Depuis qu'un poly-tique a décrété qu'il fallait 80% de bacheliers, le niveau baisse, la conne-essence gagne du terrain, et le niveau des poly-tiques qui s'aligne par mimétisme sur celui de la population, s'approche de la zone rouge des nuls !
Une amie disait en parlant des femmes se plaignant du mari : "on a le bonhomme qu'on mérite".
Je reprends cette sage pensée pour la mettre au niveau des poly-tiques: " on a les représentants qu'on mérite". 
La solution est donc évidente mon fils : il faut éviter l'abêtissement général organisé, car il est organisé sciemment dès la maternelle! Pour avoir des représentants moins cons soyons moins cons nous-mêmes !
Travaillons pour être moins cons, en nous habituant à prendre des responsabilités dès le plus jeune âge, ne cédons pas à la facilité de l'assitânat, posons nous des questions  sans arrêt, en cherchant les réponses si on ne nous les donne pas, informons nous, soyons curieux de tout pour comprendre les choses !
 Moins nous serons globalement cons et moins nos dirigeants le seront, jusqu'au moment où le niveau sera suffisant pour que le pays fonctionne naturellement, rien qu'avec le bon sens populaire,  sans le fatras de textes générés par la baisse du niveau, et donc sans les poly-tiques.
En effet, plus les gens déconnent, plus on vote de lois pour les contraindre à un comportement normal ! On mesure ainsi la connerie globale d'un pays au nombre de lois qu'il vote !
Alors fils il reste beaucoup à faire, et ça va être long, mais dis  déjà à tes copains et copines qu'il faut sensibiliser chaque individu et diffuser ce slogan pour toutes les manifs à venir:
" À bas la "conne essence" vive le Bon Sens !"

dimanche 17 avril 2011

"CONNAISSANCE" ou "CONNE-ESSENCE" ? : sachez Décrypter !

Dis Papa, quoi c'est "connaissance"?
Fils ! je t'ai déjà expliqué qu'il ne fallait pas poser de questions sous cette forme (voir précédent message sur les" poly-tiques").
Vaste problème que cette question, mais je vais y répondre en t'indiquant surtout le sens caché:  ton père est là pour tout te dévoiler !
Il y a plusieurs sens vois-tu, mais la principale utilisation du terme fait  référence à toute la somme de savoirs, savoirs accumulés par l'humanité au fur et à mesure de son évolution et transmis de génération en génération .
Mais je vais insister sur autre chose, car le terme que tu emploies  peut se concevoir comme l'assemblage de deux autres, et c'est cet assemblage qui est éclairant !
tu as d'abord "conne" et tu as "essence".
Alors surtout fils, surtout, ne me dis pas  "Papa n'est-ce pas la dame de la Station Service ? " Tu insulterais une brave dame qui fait un métier honorable, il n'y a pas de "sot métier". Cette expression elle-même venant d'ailleurs de "seau métier", ou si tu préfères,  métier où on utilise des  seaux : Porteur d'eau, spécialiste de la traite des vaches...  Donc, ce qui se rapporte  au transport des "carburants alimentaires " que sont l'eau et le lait pour l'homme. Une fois les moteurs inventés ( je te rappelle que les premiers étaient à vapeur et nécessitaient de l'eau pour fonctionner), le carburant des moteurs à explosion a été assimilé à l'eau des machines à vapeur, même si le plein ne se fait pas à l'aide de seaux !  C'est pourquoi tu vois des pompes à essence "Hé,  Seau " que les anglo-saxons ont appelé "Esso". 
D'ailleurs les gouvernements ont conservé le Ministère du "garde d'Esso" qui consiste à gérer l'intendance  du pays orientation énergie.
On se demande même pourquoi  Tata Rachidi a été nommée à ce poste alors que ses grandes compétences en économie lui ouvrainet d'autres horizons ! 
Elle a en effet très bien compris comment l'Etat pouvait tirer parti de l'inflation pour renflouer ses caisses grâce aux taxes:
Une bonne inflation et on pompe on pompe !  Mais fatalement suit la déflation, avec l'activité qui diminue comme un ballon de baudruche se dégonfle ! Qu'à cela ne tienne:  avec un expert aux commandes, on chatouille le contexte, on grattouille les bourses populaires pour stimuler des dépenses  et Paf ! Voilà une nouvelle inflation qui monte qui monte .... Et de nouveau on pompe on pompe !
Tu vois fils j'ai sauté deux ou trois trucs mais je viens, mine de rien, de t'expliquer les cycles économiques !  Lorsque tu seras étudiant en économie tu verras ( et n'écris pas "verrat", hein ! ) ! Donc tu verras le théorême de la "toile d'araignée",  typique des cycles affecrtant les cours du Porc . Et s'il te plaît que je ne t'entendes pas dire "de la toile d'A. Rainier" !  L'erreur est humaine !

Mais je brode, je brode et , merde alors, je suis en retard ! Bon je pars et je finirai mes explications à propos de la "conne essence" c'est en effet essentiel pour ton avenir que tu saches à quoi t'en tenir  ! 

dimanche 3 avril 2011

POLY-TIQUES ? UN FLEAU PIRE QU'OGM, TABAC ET NUCLÉAIRE RÉUNIS !

Dis-Papa quoi c'est les politiques ?
Fils on ne dit pas "quoi c'est " mais  "qu'est-ce que c'est" si tu parles de "la politique" ou  "que sont", si tu fais allusion aux "hommes politiques" !
Ah bon!  Mais, dis,  alors  !
"Alors" répond le père.
Vois-tu mon fils, il va te falloir apprendre à beaucoup mieux t'exprimer si  tu envisages de devenir, par exemple, Homme Politique !  Ce que tu  viens de dire"dis, Alors " est un ordre de dire "Alors", et je réponds donc "Alors" en faisant comme si je ne comprenais pas  ce que tu as voulu exprimer. Tu devais me dire "Alors, dis-moi", par exemple !
Bref, je vais donc t'expliquer.
La politique c'est tout ce qui concerne les affaires publiques d'un pays son gouvernement , sa gestion;
Le Politique, est un individu  qui aspire à gérer les affaires publiques de son pays et qui souhaite  se faire élire pour gérer les affaires à sa manière.
Dans ce domaine il y a beaucoup d'appelés et peu d'élus si je puis dire ! D'ailleurs je m'exprime mal car ils ne sont pas "appelés" puisqu'ils "s'imposent" en tant que candidats. 
ET, pour bien enrober la pilule, on appelle cela "Démocratie", sous prétexte qu'il y a un vote ensuite, mais cette pratique est en fait totalitaire puisque les candidats sont imposés aux électeurs.  Dans une véritable Démocratie ce sont les électeurs qui spontanément choisisent  les dirigeants, rien n'est imposé aux citoyens ( lis ce qui concerne les  sources de la Démocratie grecque et tu verras) !
Maintenant Quelles sont les caractéristiques d'un Homme ou d'une Femme Politique:
1/  D'abord et avant tout  une facilité de parole déconcertante avec une grande faculté de perception des ambiances et d'adaptation à ce que pensent les gens. Cela leur permet de dire aux électeurs ce que ceux-ci ont envie d'entendre (plutôt que la réalité des choses, souvent désagréable), de répondre  du tac au tac aux questions gênantes, ou d'éviter subtilement de répondre en faisant des pirouettes verbales;
2/ Une aptitude phénoménale pour concevoir des machinations complexes afin d'écarter les concurrents gênants, de leur propre parti, et aussi pour appâter  l'opposition en prêtant apparemment le flanc à la critique, pour les retourner comme des crêpes lorsque le piège a fonctionné. Ce "travail" leur prend d'ailleurs beaucoup de leur temps;
3/ très  accessoirement utiliser leurs compétences professionnelles (???)  s'ils accèdent un jour à une responsabilité !

Tu l'as compris mon fils, les hommes et femmes politiques sont  personnes néfastes, dont l'action, telle que je te l'ai expliquée, repose avant tout sur le mensonge. Ils avancent tous masqués et, une fois au pouvoir, ne peuvent que continuer puisqu'ils ne savent rien faire d'autre. D'où la non gouvernance et le report incessant des problèmes cruciaux pour le pays, dans une ambiance aberrante de "changement dans la continuité" pour ménager les susceptibilités, et préserver leur soif à la fois de pouvoir et des indemnités lucratives qui vont avec ....! 

 S'agissant de personnes très intelligentes,  leurs déclarations et leurs actes sont sciemment programmés et, quel que soit leur parti, ils offrent au public un gigantesque jeu de rôles à l'occasion des campagnes électorales, et des nombreuses escarmouches avec l'opposition lorsqu'ils gèrent le pays. Le but étant de faire diversion, de polémiquer,  pour polariser sur  les électeurs sur leur monde politique.  Dans le seul but de détourner les gens des vraies questions, des vrais détenteurs du pouvoir, une façon de se présenter comme indispensables alors qu'ils sont quasi-inutiles..... L'exemple de nos voisins belges, sans gouvernement , montre que l'absence de politiques est plutôt un bienfait !
Compte tenu de ce que je viens de te dire mon fils, tu peux maintenant comprendre pourquoi je préfère écrire non pas "politiques" mais plutôt "poly-tiques" de "poly" qui évoque ce qui est multiple et de "tique" qui est un parasite malfaisant.
Il suffit d'ailleurs de regarder l'actualité, les questions de diversion posées par le monde politique à l'opinion publique, toujours pour éviter d'aborder les causes profondes des difficultés étatiques, et surtout pour éviter que l'opinion ne dirige ses critiques et ses demandes vers les véritables détenteurs du pouvoir !
Ce  subterfuge permet au système de se prolonger, et  l'intelligence des membres du monde politique est en permanence en ébullition pour  détourner  l'attention, et engranger pendant ce temps le plus possible d'avantages personnels ! Mais bientôt le "deal" passé avec le véritable pouvoir sera de plus en plus apparent et la colère du peuple sera d'autant plus forte qu'il aura été berné longtemps ! Espérons que ce soit avant que l'évolution actuelle, insidieuse, ne  s'amplifie jusqu'au totalitarisme effectif,  beaucoup plus proche qu'on ne le croit, et synonyme de révolte sanglante, car, si on se donne la peine de creuser en profondeur, nous ne sommes pas beaucoup mieux lotis chez nous en France que les Egyptiens, les Tunisiens, les Iraniens, les Syriens, les Libyens et autres peuples en rébellion contre les abus des systèmes  en place !
Alors fils sois "in", c'est à dire dans le vent , et "secticide",  c'est à dire pourfendeur et destructeurs des sectes, car le monde politique  est réellement une caste et même une secte qui confisque à son profit, et à celui de ses commanditaires, la richesse de notre pays ! 
En tant qu'Homme vivant et bio, sois donc "l'In-secticide"  naturel,  qui chasse le fléau des "Poly-Tiques" ou puisque les Poly-tiques sont des aussi des "Bio-tiques" deviens donc "anti-bio-tiques" avec d'autres  hommes de bonne volonté !