retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

jeudi 30 juin 2011

À LA VACHE COMME J'TE PROUT !

Encore une perle au journal sur TF1 !
Un reportage sur la gendarmerie en zone rurale nous décrit le travail d'une brigade dans un "village de 1400 têtes".  
J'ignorais l'existence d'un tel élevage dans la région de grenoble. Troupeau certainement indiscipliné, pour que l'on y affecte une brigade de gendarmerie. 
En prévision de nombreux procès-verbaus à dresser, c'est peut-être ce que les stratèges ont dû penser: de quoi regarnir la trésorerie de l'Etat.! Vous allez voir que plein de choses sont sorties:
Bien evidemment les avertisseurs sonores étant interdits en ville,  les forces de l'ordre  s'en donnent à coeur joie en raison de nombreux coups de corne donnés à qui meuh-meuh ! Déception pour la vitesse en revanche, les placides 1400 têtes du village, ne bougent pas très vite et regardent les gendarmes comme s'ils étaient des trains, de surcroît leurs déplacements se faisant à heure régulière générent des embouteillages ... Et les radars ne servent à rien ! Quant aux contrôles "biniou" le gisement est colossal, ils visent à lutter contre le réchauffement de la planète.... Et les 1400 têtes sont des spécialistes  avec leurs rejets de gaz à effet de serre!  Une occasion en or d'appliquer la loi, adaptée après le grenelle de l'environnement au volume de méthane rejeté.
Seule grosse difficulté, prendre sur le fait , ce qui nécessite l'intervention sous la queue de la bête, au moment de la flatulence !  Il faut prestement présenter le ballon au moment pile, pour le gonfler suffisamment,  tout en évitant le coup de queue traitre qui fait valdinguer le képi dans une bouse, ou un brutal mouvement d'esquive qui fait chuter le gendarme alors que ses deux mains présentent le ballon  et s'apprêtent à le coller à l'anus bovin ! Des primes de blanchissage ont d'ailleurs été prévues.
Le bilan de l'opération a été très mitigé au départ puisque les primes  (essentiellement les nettoyages massifs d'uniformes) ont épongé les amendes et obligé la gendarmerie à acheter deux jeux supplémentaires de tenues pour suivre la cadence des chutes. Il a donc été décidé de ne changer les uniformes et les képis qu'au bout de trois tentatives ! Ainsi les plus habiles évitaient la chute, alors que les maladroits chutant à chaque fois devaient remettre leurs uniformes merdoyants et attendre leur troisième essai avant d'en changer !
Mais les "têtes" ont pris cela du bon côté, comme un jeu, et avec les essais répétés elles ont appris à maîtriser leurs flatulences, et à anticiper le collage du ballon. Du coup la multiplication des chutes a donné lieu à d'impressionnantes cascades uniformesques ,et très vite les spectateurs ont afflué.
Un bricoleur a ensuite trouvé la parade consistant à mettre un allume gaz au bout d'une canne télescopique! Il  suffisait alors d'actionner l'allume-gaz  au bon moment pour prouver l'existence de l'infraction gazeuse par une belle flamme bleue. Le procès verbal suivait aussitôt! 
Surgirent de nouveaux problèmes, les risques d'incendie, des queues d'abord, et des champs ensuite.. Mais laissons là les forces de l'ordre à leurs problèmes .... Rendez-vous compte qu'en appelant le 18 suite à l'incendie d'une queue (qui provoque chez la victime des courses dans tous les sens en raison de la brûlure, en même temps que des beuglements  ameutant la population !), eh bien personne ne voulait intervenir ! À la décharge des pompiers, quand on leur dit :" venez vite il y a des queues en feu, cela peut se propager aux culs et faire des dégâts irréversibles, avec le risque de faire partir un feu au sol " l'interlocuteur peut se poser des questions !
Bon! Revenons aux événements.  Parmi les spectateurs du départ se trouvait un producteur de cinéma qui, inspiré par les faits, a mis sur pied un spectacle sportif.    C'est ainsi que des hommes en tenue et munis d'un ballon, les balloadors,  tentent de faire  gonfler leur ballon par des vaches très mobiles (nourries, pour le show, d'aliments très "gazogènes") et dressées à esquiver et à assener des coups de queue et à évacuer leurs bouses quand il le fallait. 
Portant des chemises téflonnées pour empêcher les bouses d'y adhérer. les balloadors  multiplient les ruses, utilisant leur grand ballon comme une cape, pour que la vache présente son postérieur. Ils tentent alors de lui faire gonfler le ballon en une superbe passe nommée "la main au cul", sous les encouragements de la foule qui fait la hola en criant  "ho-merde! " . La prestation du Balloador  ne peut excéder 20 minutes (ils sont à plusieurs en même temps dans l'arène et avec autant de vaches) et chacun a la latitude de remplir son ballon en plusieurs fois jusqu'au coup de gong final, ou bien de stopper savant s'il juge son ballon suffisamment garni. Tous ceux qui ont un  ballon gonflé se qualifient pour la finale mais la vache peut cependant être déclarée gagnante de la confrontation (malgré le ballon gonflé) si, d'un coup de queue bien ajusté, elle éjecte la coiffe du balloador dans une bouse. Le Balloador est alors éliminé et quitte l'arène sous les huées du public et sur l'air de "t'es qu'un bouseux-eux ! " Tandis que la vache fait un tour d'honneur avec son entraîneur  sous les applaudissements de la foule qui entonne l'hymne célèbre: "c'est la bouse finale !" La vache gagne symboliquement la queue et les oreilles du Balloador et on matérialise sa victoire par une petite inscription gravée sur l'une de ses cornes!
La finale regroupe les balloadors qualifiés. Les juges comparent les ballons gonflés dans l'après midi de compétition et les classent en fonction du volume de chacun (50% de la note) en cas d'égalité c'est la maîtrise de la "main au cul" qui départage les balloadors.
Puis vient "la mise à feu" et les juges notent la flamme en fonction de sa beauté  (50% de la note). Le classement définitif se faisant au cumul des deux notes !
Gonfler le ballon n'est déjà pas facile, mais "la mise à feu" est très technique . Il faut réussir la couleur de la flamme mais également sa forme et sa longueur, et pour ce faire il est indispensable de maîtriser d'une seule main la  sortie de gaz du ballon tandis que de l'autre on tient le briquet.  Un geste malheureux et  le gaz vient souffler la flamme du briquet provoquant les hurlements de la foule, "pet foireux ! Pet foireux !" tandis que le Balloador honteusement éliminé quitte la scène.
Le vainqueur de ce spectacle écolosportif  reçoit le trophée du "Vent d'Or" ( finalement c'est normal, c'est du sport et on brûle des gaz à effet de serre!).
Mais un scientifique a aussi vu les séances du départ et a imaginé un système révolutionnaire. Il récupère les gaz des vaches et les stocke dans des réservoirs qui alimentent ensuite, soit les moteurs thermiques de générateurs d'électricité, soit des chaudières pour les réseaux de chauffage !  Son invention se situe au niveau de la fixation du ballon sur la vache (ce doit être fiable, solide et étanche) et au niveau de la séparation des éventuelles bouses et du gaz.  Bientôt vous verrez dans les champs les vaches arborer fièrement leur ballon *, bien gonflé le soir ! Un spectacle esthétique mais surtout un revenu loin d'être négligeable pour les éleveurs, au moment où le prix du lait est en chute libre, alors que la demande d'énergie est croissante !

* le volume d'une sphère étant 4/3 *Pi * R3, avec des ballons de 2 mètres de diamètre le rayon est donc de 1m et le volume de chaque ballon peut atteindre 4,186 M3 .

vendredi 24 juin 2011

LES GARS DE LA MARINE ? COMME LES AUTRES !

Après  quelques remarques et digressions inspirées par l'émission  de David Pujadas du Jeudi 23 Juin je termine par des contrepèteries. L'une d'elles est le titre d'un de mes artcles donc facile à trouver, l'autre est une permutation simple, la dernière est plus difficile !

Marine, au destin National (??) fait Front à un flot de questions et de remarques de la part d'intervenants. Je n'ai pas tout vu, mais la fin m'a suffi !  Du Flot d'inepties notamment sur le nucléaire, on passe aux questions éludées... Ce qui gêne vraiment, donne lieu à une attaque de la personne qui pose la question...Sachant qu'à la télé le temps est limité, les invités essaient ainsi de tenir jusqu'à ce que l'animateur donne la parole à l'autre observateur, après constatation qu'il n'a pas été répondu à la question initiale ... Très nul comme attitude !
Toujours pareil ces politiques, quel que soit leur parti, ils ne parlent que de ce qui est notoire les concernant, en évitant surtout de jouer cartes sur table, même sur leur programme ! Pourtant dans une telle émission ils ont tout intérêt  à jouer le jeu pour éveiller l'intérêt  des français, perplexes face aux idées et aux solutions qu'on leur propose, ici et là, pour résoudre les problèmes du pays.
Le nouveau rendez-vous de Jeudi "Des paroles et des Actes" devrait plutôt s'appeler
"Des parades qui désolent" !
Bon c'est fait,  on en a maintenant le coeur net ! Il y a un nul de plus dans le Paysage politique, la démonstration en a été magistrale !  
Vous me direz "les autres ne font pas mieux !" Effectivement les socialistes font leurs primaires, je vais donc les grandir en les affublant d'un niveau CM2. En face les adversaires UMP  jouent à la bagarre de récré : "t'as pas droit de prend'mes listes pour piquer des noms, Na ! "et  manifestent ainsi  le niveau très bas indiqué par leur sigle; "Union des Maternelle Pich !"  comme on dit dans la pointe  Bretonne, rendez-vous compte ce n'est même pas du CE 1 ou CE 2 !.

Il faut lire les programmes de tous ces partis pour se rendre compte du niveau, ce n'est pas croyable. ! Se pose alors la question est-ce réellement le niveau de nos   politiques, ou bien s'agit-il d'une façon pour eux de se mettre au niveau des électeurs ?
Dans le premier cas ils sont nuls, ce qui est prouvé par leur action au pouvoir quand ils l'ont, et dans le deuxième cas ils prennent les gens pour des cons, au point que même les ministres le disent !  Il est vrai que De Gaulle avait déclaré "Les français sont des veaux" il y a bien longtemps !
Bref ! Tous champions "d'affaires", tous beaux parleurs, tous adeptes de l'apparence,  ils ne s'attachent jamais aux causes mais uniquement aux symptômes (une preuve de plus pour le niveau  "primaire" ! ), et ne prennent, de ce fait, que de mauvaises décisions. Donc ils gaspillent les fonds publics au lieu de les utiliser à bon escient . Conséquence inévitable, ils font grimper les impôts malgré des promesses contraires, jamais tenues, pour éponger les gaspillages répétés dont l'émission "combien ça coûte?" révélait un petit peu de la partie visible de l'Iceberg , et dont la Cour des Comptes se fait l'écho .... Mais tout le monde s'en fout car il n'y a pas de sanctions... Ce travail très coûteux (les hauts fonctionnaires ne sont pas payés au lance-pierre) est donc inutile et se révèle comme un monstrueux gaspillage de plus !

C'est un miracle que nos pays occidentaux réussissent à fonctionner avec de tels politiques à leur tête !  Heureusement pour eux, nos voisins belges,  sans gouvernement,  s'en sortent mieux que les pays gouvernés, c'est un signe ! J'espère que tous s'en inspireront au moment de voter. Notre salut serait plutôt dans l'absence d'élus, et une abstention massive réussirait peut-être à alerter nos gouvernants sur l'urgence de réformer l'accès à la candidature (qu'ils verrouillent), et le scrutin (validation des votes blancs) avant d'autres modifications profondes dans tous les secteurs et notamment l'économie.

Bon ! Je termine sur les contrepèteries car j'adore cela:
Marine tu nous fais de la peine !  Embarquons et à nous Marine Le Pen ! Bien entendu avec ces vieux messieurs, les promesses seront tenues !

mardi 21 juin 2011

jeudi 9 juin 2011

TOUJOURS LE SEXE: "LES PROTHÈSES SERONT MENUES" !

Citroen surfe sur la vague et lance un nouveau modèle la DS Kha.
Ce nouveau véhicule dont vous remarquerez que le nom est proche du nom d'un modèle Ford aux formes arrondies et sympathiques, est destiné plutôt aux femmes avec un équipement de gadgets très étudiés comme  le GSQ,*. La marque pense ainsi tirer au maximum, ses ventes bien entendu (à quoi pensiez-vous gros dégoûtant !)  vers le haut.
* God de Siège Quel bel homme tel est le nom de l'appareil révolutionnaire !
 Ne pas confondre avec God Save the Queen; Encore que l'ustensile  qui a donné son nom à l'hymne national de nos voisins soit, dit-on, très usité dans l'aristocratie .... Cependant cette habitude aristocratique s'est répandue (j'allais dire comme une traînée de foutre !)  dans la population notamment. Au moment des départs en vacances . Souvent une femme ayant oublié son ustensile favori  s'exclamait "Oh my God !"
Nos voisins d'outre Rhin n'ont d'ailleurs rien à leur envier, puisque dans les moments difficiles ils en usaient et en abusaient, notramment dans l'armée Une façon collective de s'encourager mutuellement avant l'action, mais bien entendu, et pour éviter des débordements, sous les ordres des officiers de service qui rythmaient les mouvements: "Ein, Zwei, Ein, Zwei" Sauf que d'une langue à l'autre on prononce avec une légère différence, en l'occurence "Gott Mit Uns" . mais il s'agissait bien du même ustensile. Là encore l'usage s'est répandu dans la population et les femmes qui l'oublienten partant en congés  s'exclament toujours "Ach, Mein Gott !".
Chez nous en France on use de la Godille, instrument plus petit ( d'où le diminutif) qui se manipule par des mouvements en "8"... Mais ça avance bien les choses !  Les femmes seules qui renoncent presque aux hommes  utilisent le "God-As" l' instrument favori qu'elles brandissent de façon si experte,.au point qu'on les elles aussi "God-As" !  Mais n'en déduisez pas qu'elles font l'amour comme un pied... Elles n'ont simplement pas trouvé le partenaire idéal, c'est tout !
On dit même que les religieuses pour entrer au couvent doivent savoir utiliser le mot de guichet.  Désolé je n'ai pas pu résister à cette contrepèterie !
Je reviens au véhicule étudié par nos reporters-fouineurs après une fuite du service recherche et développement. Donc le gadget nouveau, le fameux GSQ est réglable en hauteur, en diamètre, et pourvu  d'un mécanisme de mise en mouvement à la fois vibratoire et de translation-rotation.
La marque a pensé à un slogan percutant: "Prenez votre pied au volant avec notre DS Kha"
Face au rejet populaire de l'Union des Morpions Pernicieux, la marque parie donc sur le Parti  Sexe, plutôt que sur Petite Couille, bien qu'étant préocupée par la montée de ma pine la reine (qu'elle se rassure, je la réserve à quelques unes seulement). Et nos reporters-fouineurs ne pensent pas que les Foutriquets à la Nouille soient dangereux car leur raideur de façade, se transforme en un ramollissement  totalement inefficace une fois dans le bain !
La politique ça va  ça vient... En attendant le grand événement de l'Erection Présidentielle, nos élus locaux se sont contentés d'une peite gâterie pour la fête des Maires, et bientôt les victimes de ce que Philippe Solers appelle la "misère sexuelle" vont  retrouver le sourire après la fête des Paires.
Notez à cette occasion que politique et sexe sont intimement mêlés ! Il y a toujours un abruti comme  Donald qui , n'ayant rien compris, distribue du Viagra par conteneurs à ses hommes, car un homme pense-t-il, doit montrer qu'il en est un en violant les femmes pour inspirer la crainte "Et que ça saute nom de Dieu "! Oui mais voilà, le blocus de l'Otan empêche le Viagra d'arriver et, face à des rebelles armés au lieu de femmes sans défense, les fier-à bras.... Se débandent ! Il ont bien essayé du bleu à billard mais l'effet est inopérant !
Le viagra est bleu c'est bien connu ! À  votre avis le choix du bleu comme "uniforme " de l'Union dss Morpions Pernicieux, est-il totalemlent innocent ? Peut-on y voir la reprise symbolique de l'idée du viol pratiqué en live dans le pays de Donald ?  Chez nous, plus "civilisés" ce serait la symbolique, du viol des consciences populaires et celle du viol des engagements pris le temps d'une campagne. Mais ce choix de couleur, inconscient, en dit long ! 
 Pour un très vieil homme politique qui voulait un peu assouvir son désir.... Mais facilement et sans trop  se fatiguer, et malheureusement pour lui sans viagra, inopérant à son âge, la seule solution était l'aide extérieure. Il a donc voulu faire voter une loi autorisant les anciens à utiliser des prothèses. Comme il ne fallait pas contrarier les jeunes qui voyaient d'un mauvais oeil, revenir une concurrence disparue , il fallait leur donner des garanties d'où la désormais célèbre formule: "les prothèses seront menues !"        Vous voyez, le Sexe est tout, partout, c'est clair !

jeudi 2 juin 2011

ET CHERRY CHIA UN COLIS !

Attention risque de contagion !
Les épidémies se succèdent:  Après l'affaire Hesska, voici que l'homme-tronc est dénoncé, tout comme le tripatouilleur de garçonnets,  les femmes politiques parlent du harcèlement dont elles font l'objet,  et maintenant on nous affole avec le concombre de la mort ! On leur avait pourtant dit que le concombre n'est pas un sex-toy normal et qu'on doit le jeter après usage...Mais non, c'est comme dans les clubs écossais où le même préservatif rapiécé sert pour le club, par radinerie on réutilise le concombre et voilà le travail !
 Les recherches avancent et  il paraît finalement que ce concombre ne serait pas à l'origine de l'épidémie  ?????
Cette dernière, épidémie de diarrhée, peut évoluer tragiquement ....... Résultat on fuit le concombre . Ah où sont passées nos carottes d'antan !
Mais que se passe-t-il maintenant ?  "Salut, c'est moi, jack !"  
Le revenant de la politique vient en rajouter et sa langue va fonctionner à plein !
D'autres vont se joindre à lui et l'épidémie va s'intensifier car la population va être noyée sous un flot de diarrhée verbale. 
Pour ne pas subir une contamination possible prenez la précaution de protéger vos oreilles, et surtout ne buvez pas les paroles émises ! Vous risqueriez  de faire une hémorragie. La politique vous sortirait par les trous de nez pour commencer, et  très vite vous en auriez plein le cul !   Ce serait dommage convenez en  que l'on vous casse les burnes alors qu'approche l'érection présidentielle, l'événement phare qui va permettre à l'élu de faire un enfant dans le dos à ses électeurs !
Vous me direz......Tant que ce n'est pas une grossesse merdeuse !
Vous voyez Politique, Sexe, tout cela se côtoie, s'imbrique, s'interpénètre.... L'épidémie peut très vite dégénérer.... Et vous n'avez pas l'immunité diplomatique, alors "Mèffi" !
 J'apprends à l'instant qu'une administration  publique est touchée::
À  la poste une jeune factrice ( prénommée "cherry") est la première victime.
Ses collègues décrivent les événements:
"cela s'est passé ainsi, et Cherry chia un colis" !