retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

mardi 16 avril 2013

TRANSPARENCE = AVEUX IMPLICITES !


Pardon de déroger à la règle, ce n'est pas drôle au premier degré, plutôt au second surtout en raison des implications induites par les événements! Mais le "cinéma" autour de la transparence revient à faire avouer à nos plus hauts dirigeants qu'ils sont des incompétents notoires. Ce qui peut faire rire ........ Ou frémir !

Les ministres se sont pliés à l’exercice de le  déclaration de leur patrimoine. Surprise !
On découvre  avec stupeur (apparemment dans le milieu de la presse seulement ) que les ministres se comportent comme les français ordinaires:
“ dis donc tu as vu, lui, il triche il a plusieurs comptes LDD ! Et elle aussi là !”
“Et l’autre là, il a des investissements défiscalisés, dans une niche ! “
“ Et en plus 30000,00€ de découvert avec tout ce fric ! “
ON S’EN FOUT DE LEURS AFFAIRES !

Avec 23 comptes en banque difficile de savoir exactement où on en est !
 Petite parenthèse certains français qui n’ont que peu de comptes (ou même un seul) ont par mégarde ouvert un livret  “A” de trop:   après avoir obtenu l’autorisation de proposer ces livrets,  les banques ont fait le forcing et  quelquefois lourdement insisté pour faire signer les clients.... Qui ont fini par le faire tout en ayant déjà un livret “A” à la caisse d’Epargne !
Si cela arrive à un français moyen qui a un seul compte en plus du livret, pourquoi pas à un ministre qui a  de multiples  comptes ? 
Cela nous prouve,  soit qu’arrivé à un certain niveau de fric on ne sait plus ce que l’on a,   soit que la personne en question est d’une négligence rare. Dans les deux cas c’est un problème:
ne pas maîtriser l’argent à sa disposition, n’engage que la responsabilité de la personne concernée, mais il n’est pas exagéré de dire que répéter ce comportement  à un poste de responsabilité est nuisible à la collectivité . c’est un signe évident d’incompétence qui nécessite le remplacement du ministre;
être négligent est un défaut à un poste de responsabilité et nécessite aussi le remplacement du ministre:  la négligence peut faire zapper certaines données d’un problème et générer des traitements de dossiers au “pifomètre”... On attend quand même mieux d’un gouvernement surtout dans les périodes difficiles .

Le patrimoine ne prouve rien ( ce n'est pas une preuve de compétence), l'opération est une diversion du gouvernement pour éviter de parler des choses importantes... On oublie ainsi que nos parlementaires continuent à engraisser leur patrimoine petit à petit (22800,00€ par mois cela aide un peu,  non ? Mais ajoutez l’indemnité de Maire d’une grande ville et un mandat régional et vous “frisez” les 35000 à 40000 €  mensuels . Elle est pas belle la vie ? ) et cela je l’ai déjà écrit dans d’autres articles. 
J’enfonce le clou une fois encore:
 on oublie qu’ils sont dans l’illégalité la plus totale en cumulant des mandats. Non pas que ce cumul soit interdit, mais parce que la législation sur le travail interdit à tout salarié de dépasser un certain nombre d’heures de travail , et la législation tout court de s’enricher sans cause.
Or avec plusieurs mandats,  chacun d'eux étant  censé être un temps plein, les élus sont en infraction sur la durée de travail , d’autre part ils perçoivent des sommes que matériellement ils ne peuvent pas justifier:  
 cumuler 3 mandats  représentant chacun un temps plein est  physiquement impossible, vous ne pouvez pas en même temps travailler à l’assemblée, travailler en mairie, travailler au conseil général , ou en région . Le fisc pourrait alors demander des justifications sur le montant des indemnités perçues.
La logique voudrait qu’on ne verse qu’une seule indemnité aux cumulards, la plus faible.
Et surtout qu’on ne me dise pas en guise d’argument “ce n’est pas du travail”. Au contraire chaque mandat est un travail colossal si on s’y donne à fond , c’est quasiment du 24h/24h !
 Si l’on part de ce principe les cumulards ( en admettant qu’ils travaillent ce qui n’est pas certain ) ne gèrent bien qu’un seul mandat, sinon ils tombent dans l’un des travers déjà décrits en début d’article (défaut de maîtrise ou négligence), et donc ne faisant strictement rien dans deux des trois mandats, ils encaissent de l’argent indu et s’enrichissent sans cause.
Qu’ils ne fassent rien, on l’avait déjà remarqué depuis quelques décennies, mais cette analyse montre que l’organisation politique est conçue pour un gaspillage monstre en indemnités inutiles (puisque cela fonctionne sans que les élus mandatés ne travaillent effectivement  ), et qu’au lieu de taxer la population (qui subit l’incompétence des dirigeants successifs ) on devrait faire un grand ménage national et virer les institutions inutiles et coûteuses,  donc économiser les indemnités correspondantes.
Regardez le site “. gouv” sur les indemnités de tous les élus et calculez pour chaque élu ce que font 12 mois.
C’est pas triste au total !  Et je ne parle pas du reste  du gaspillage public qu’on nous fait payer aussi, tant qu’à faire ....!
À  bientôt !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire