retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

dimanche 25 août 2013

APRÈS LE CARBONE: LA TAXE URINE ?


La France est le pays du passe-droit, les chinois cherchent à devenir celui du pisse-droit !
Après la loi sur le nombre de mouches dans les toilettes, l’empire du milieu enfonce le clou !.... En même temps cette nouvelle disposition aura pour effet de diminuer le nombre de mouches, évitant ainsi de grosses amendes aux propriétaires des locaux . C’est donc pour la bonne cause ! 
De ce point de vue c’est fiscalement mal venu car la nouvelle taxe  freine le rendement de la première! Il devait y avoir urgence !
Désormais les hommes qui urineront à côté de la cuvette seront passibles d’une amende.... Mais que se passe-t-il dans des chiottes à la turque ? Cela dit, je fais la même remarque que dans l’article sur les mouches (dans ce Blog) il va falloir créer un nouveau corps d’inspecteurs : ils seront présents dans les toilettes pour constater les éventuelles infractions. J’ose espérer qu’ils ne les provoqueront pas ! Trop facile en effet de bousculer le client au moment où il commence à uriner, car alors,  Paf ! À côté. Et bing ! une amende une !
“Vous m’avez poussé! “
“ Oui mais vous avez pissé à côté, j’applique la loi !”
C’est une nouvelle loi créatrice d’emplois, prenez en de la graine Monsieur Hollande! Un problème peut cependant rendre les contrôles difficiles: le local WC des toiilettes est généralement conçu pour l’accueil d’une seule personne.  Alors si l’inspecteur a le format catcheur poids lourd (1,90m 200 kg) même avec un client de corpulence normale les deux ensemble dans un espace d’à peine 0,70m de large cela risque de “ne pas le faire” !
Je vois d’ici les dialogues:
Sortez inspecteur je dois uriner!
Pas question je dois contrôler votre jet d’urine
Vous voyez bien qu’on ne passe pas à deux !
La loi c’est la loi !
Si vous continuez je vais vous pisser dessus
essayez un peu et je vous double l’amende  pour jet déviationniste et outrage à  fonctionnaire d’Etat en service !
Oh et puis vous me faites chier !
Oui mais alors là je sors !

VOUS NOTEREZ DEUX CHOSES tout de même  
Première chose les parlementaires chinois ont dû faire une enquête sérieuse car le sujet est d’ importance capitale pour l’avenir du pays, on ne vote pas une loi  au hasard sans étude préaalable !
. Une commission et des experts ont certainement collecté les données puis fait des statistiques..... Les résultats calamiteux ont motivé le texte, mais c’est un peu la honte pour les chinois: indéniablement ils pissent de travers, ou alors ils ont popaul tordu ce qui expliquerait les loupés .
Tout de même !  Quand la lance est à grosso modo 50 centimètres d’une cible de 30 à 40 cm de large il est plus facile d’aller dedans qu’à côté !
Vous avez vu souvent des footballeurs professionnels louper le cadre dans un tir de penalty ? À  9 mètres dans une cible de 7 mètres on est un peu dans les mêmes rapports que le chinois avec sa cuvette !
Vu la loi votée je me dis qu’ils ont vraiment popaul en courbe les mecs, et ça la fout mal au pays des baguettes qui elles sont bien rectilignes..... Ou alors ils sont mal éduqués et réagissent au bruit ou aux événements sans se concentrer sur leur truc!
 Je pense que c’est ce qui est arrivé chez nous  le jour où une vedette est entrée dans une salle d’urinoirs où deux hommes urinaient tranquillement ( ils venaient de commencer) la porte s’ouvre et l’un d’eux tourne la tête et s’exclame
“Oh ! Alain Delon !”
À  cette déclaration les deux hommes se tournent alors carrément vers l’acteur et continuent d'uriner sur son pantalon !
Les chinois réagissent-ils ainsi ?
J”ai une autre hypothèse:  avant la loi sur les mouches, ces volatiles étant très nombreux, on conçoit qu’ils énervent en volant,  surtout avec leur “bzzzz” persistant qui s’arrête éventuellement lorsque la mouche se pose sur vous; mais alors sur la peau nue cela chatouille et énerve davantage ..... Un vrai calvaire !
Alors je peux comprendre la réaction de certains chinois décidant d’utiliser leur “lance” comme un canon à eau pour noyer ces volatiles d’un jet implacable !
L’efficacité n’est certainement pas au rendez-vous mais au moins cela défoule notre homme, même s’il ne tue qu’une seule mouche ! Cela dit je vous laisse imaginer le local après un mec bien énervé mais peu précis parce qu’il a ingurgité une dizaine de bières !

Deuxième chose  et  je l’ai souvent écrit: les politiques ont la manie de s’attaquer aux symptômes et pas aux causes.
Pisser à côté est un symptôme 
de sexe tordu, d’énervement contre les mouches, d’inattention, de mauvaise éducation, ou tout simplement d’une grosse cuite etc...!
Sanctionner le geste, donc le symptôme, ne résoud pas le problème !
Si la cause est une tare physique pas question de poser des appareils pour  détordre popaul comme on met des fils dentaires pour rectifier la position des quenottes.... Vous voyez un peu le bordel pour pisser ?  Même pas le temps de tout enlever que c’est déjà dans le froc !
L’énervement contre les mouches et les autres causes relèvent d’une carence éducative, trop  coûteux à réformer (ce qui n’interdit pas de commencer) et inefficace à court terme.
La réponse adaptée est évidemment d’exiger l’installation d’urinoirs !  On se demande comment des parlementaires (en principe intelligents ) n’ont pas été effleurés par l’idée. Car louper l’urinoir il faut quand même le faire, à moins de s’appeler Rocco et de s’approcher trop près... Dans ce cas le sexe en appui  sur le fond dévie vers la gauche ou la droite et le jet épousant la forme de l’urinoir vous inonde le froc !
Oui mais tout le monde n’est pas Rocco !
Quelquefois il est bon de sortir de chez soi et une petite visite chez les japonais aurait montré une technique, qui vaut ce qu’elle vaut, consistant à insérer un point noir au fond de la cuvette.... Il paraît qu’instinctivement (et inconsciemment) l’homme essaie de diriger le jet sur ce point noir qui devient pour lui la cible à atteindre !
Vous voyez que mon analyse sur la chasse aux mouches en Chine est parfaitment plausible, sauf que le point noir se déplace !
Les américains ont récemment installé de véritables cibles, avec comptage électronique de points ! D’ici peu on en fera une discipline olympique, vous verrez !
Mais il y a aussi la réponse suédoise qui consiste à obliger les hommes à uriner assis. C’est le prétexte qui est étonnant: parce que les femmes ne peuvent pas uriner debout ! Qu’est-ce que la parité vient faire là, on se le demande !
Comme quoi être farfelu n’est pas l’apanage des seuls asiatiques, car là encore comment contrôler? Comment sanctionner? 
Mais les écolos ont la solution: planter des arbres  ! Ce sera bon pour la planète en plus ! Problème si à Paris tout le monde veut pisser en même temps il y aura la queue au Bois de Boulogne, et  planter un arbre dans ses toilettes n’est pas la portée de tous !
Les chinois ont préféré légiférer directement sans enquête internationale. Espéroins pour la population que le parlement n’ira pas jusqu’à l’exemple américain de la prohibition et l’interdiction pure et simple d’uriner pour tous!
Ce qui fait plaisir tout de même c’est de voir à quel point les politiques se recentrent sur les problèmes majeurs de la vie quotidienne, fuyant les crises complexes qu’ils ne savent pas gérer. En même temps il est logique  que chacun agisse dans son champ de compétences !
Prenons acte de ce retour à leur niveau normal ! ... En souhaitant qu’ils y restent !

S’il vous plaît, restez discret sur ces révélations car il ne faudrait pas donner d’idées au gouvernement  français :  adepte du matraquage fiscal,  il pourrait très bien prendre conscience de sa vraie compétence et nous créer sous prétexte de crise une nouvelle taxe, ou poser des pipidateurs ou des cacadateurs d’Etat sur les toutes les toilettes du pays.... C’est certain qu’avec tout ce qu’ils inventent par ailleurs pour nous faire chier ils rentabiliseraient très vite , mais trop c’est trop !
Nous atteindrions alors le summum de la fiscalité de merde !

Bref ! Ne pensons pas trop à l’apocalypse et, en attendant, pissons en toute liberté,car  comme dirait un copain “c’est ce qui coûte le moins cher et qui fait le plus de bien !”.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire