retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

jeudi 13 mars 2014

UN TROU CHASSE-T-IL L'AUTRE ?

Nos reporters fouineurs ont enfin compris la déclaration du Président pendant la campagne. Déclaration dont l’interprétation  par les électeurs  a permis son élection:
“LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT”
En réalité le message n’était pas adressé aux électeurs.... Tragique méprise !
Comme quoi une élection tient à peu de chose !
 Il s’agissait d’un message codé destiné à Valérie pour lui annoncer qu’elle allait être remplacée de façon imminente par Julie ! Elle était déjà remplacée, mais il a fallu l’épisode du scooter pour le lui faire comprendre, sans le lui dire directement. Est-ce un comportement “NORMAL” de mâle ou  l’adaptation à la vie privée d’habitudes politiques ?  Vous trouverez facilement la réponse  en regardant autour de vous ou en analysant votre comportement personnel si vous avez vécu un cas similaire !

François s’est alors fait “chambrer” par son pote, il me semble vous l’avoir déjà signalé:
“J’en reviens pas ! Les Français qui élisent un Président obsédé de la Quéquette! “
Réponse de François: “Ta gueule Dominique !”

En fait je parlerais plutôt d’une obsession du trou car le comportement de Dominique implique la pensée suivante déjà citée dans ce Blog. Il pense si fort que je parviens à l’entendre : “Qu’est-ce qu’une  femme, sinon quelques trous avec un peu de chair autour ! “

Notre Président serait un obsédé du Trou ?
 Alors là, rien de plus normal dans notre Pays: nous avons le Trou de la Sécu, le Trou du budget public, la crise qui nous mène au fond du Trou.... Face à ces énormes trous, l’habitude de les cotoyer, le devoir de les gérer, conduisent inévitablement à la banalisation.  Chacun n’essaie-t-il  pas de faire son Trou ? Le délinquants ne sont-ils pas mis au Trou ? Même en sport il est fréquent de parler d'Un Tel qui a fait le Trou ! Les dirigeants deviennent des “poinçonneur des Lilas” qui créent sans arrêt de nouveaux trous partout et toujours. À la longue on s’habitue et on se dit qu’ abondance de trous ne nuit pas ! Le "Trou"  devient quelque chose d'universel dans notre Pays ! Inévitablement la tentation  d’en user à titre personnel apparaît, il devient objet de désir, ce qui fait dévier l’individu plus ou moins vers des trous d’usage agréable..... C’est Humain et c’est  “NORMAL”. Cela dit, une pratique  courante  est celle du  trou de mémoire, un trou très utilisé tant par les élus que par les électeurs, on le voit au fil des élections, mais dont l’usage immodéré mène par addiction au tragique trou d’Alzheimer.Il n’y a alors que la fin de triste !

Pour ces raisons les Anglo-saxons qui ont du recul par rapport à la France et nous regardent d’un oeil critique et très observateur, disent bien que notre pays est celui du Trou. En anglais cela se prononce “HOLE  LAND”. Je n’ai donc rien inventé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire