retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

mardi 29 novembre 2016

UNE IDéE SUR 2017 ? ALORS PARIEZ !

S'il est interdit en France de parier sur les élections, c'est possible à l'étranger ! J'endosse donc ma veste de pronostiqueur sportif pour vous livrer une analyse de la compétition à venir à partir d'informations objectives, avec prévision de certains des aléas. Le pronostic prend en considération que chacun des candidats fait sa meilleure campagne possible. Il est évident que si l'un d'eux n'a qu'une faible notoriété il peut se produire un note «utile» au bénéfice des candidats les plus connus du public. Cela dit certaines données sont quasi certaines
Profitez de grosses cotes offertes par les bookmakers pour les paris effectués avant la primaire de la gauche (à vous de voir si le jeu en vaut la chandelle!).
Partant du principe que les politiques nous mangent l'argent dans la poche par un tas de mesures économiques et fiscales inadaptées, autant profiter de l'élection à venir pour récupérer une petite partie du pouvoir d'achat confisqué, en pariant dans les pays où les paris sont libres!

Quelques données de base et hypothèses si vous voulez vérifier les calculs ou en faire d'autres
Corps électoral 46 millions d'électeurs
Abstention probable premier tour 20% = 9200000 électeurs
Hypothèse de 36800000 votants
Probabilité vote blanc 2% = 736000 voix ( Mais 4,68% au 2ème tour 2012 = 46066307 voix). Les suffrages retenus culmineront à 36064000 votes.
Le FN est toujours au maxi de ses voix. Hypothèse de refaire score des régionales 6825000 voix
Les sondeurs donnent Macron et Mélanchon à 15% des exprimés = 5409600 voix chacun
Hypothèse de cumul des petits candidats à 5% des exprimés = 1803200 voix
Hypothèse Bayrou candidat faisant 5% = 1803200 voix plus 731000 de la primaire (Juppé). Le total des 1803200 voix représentant pour partie des voix de Macron
Cas Fillon
Reprise du score des primaires (66% de 4,3 millions) = 2868000 voix, plus report de la moitié de Juppé (1462000 ) = 731000 voix, plus vote de la droite non venue à la primaire, plus transfert du FN (pouvant être de 3%) = 1104000 voix
Total récapitulatif intermédiaire
FN 6825000-1104000 Fillon = 5721000 voix
Macron 5409600-900000 Bayrou= 4509600 voix
Mélanchon 5409600 voix
Bayrou 1803200+731000 Juppé 2534200 voix (dont 900000 voix prises à Macron)
Petits candidats 1803200 voix
Fillon 2868000+731000+1104000= 4703000 voix plus reste de la droite…
SOUS-TOTAL 25580600 voix

Voix à ventiler Gauche et Fillon 10483400 voix

Traditionnellement on peut admettre que la France est répartie à 50-50 entre droite et gauche (extrêmes inclus). Sur 36064000 voix cela représente 18032000 voix de chaque côté. Macron se définissant ni gauche ni droite, divisons ses voix par deux pour les répartir dans chaque camp. Même procédé pour les petits candidats. Bayrou, le FN et Fillon étant comptés à droite on obtient un cumul de 16564600 voix de droite ce qui par rapport aux 18032000 voix théoriques de droite donne un supplément de 1467400 voix pour Fillon qui passe ainsi de 4703000 à 6170400 voix

Avec le même calcul on obtient dans les voix déjà estimées pour le camp de la gauche 2704800+5409600+901600 = 9016000 voix ce qui laisserait un espace de 9016000 voix pour le gagnant de la primaire de gauche. On retrouve ce chiffre en déduisant des 10483400 voix restant à ventiler le supplément Fillon de 1467400 voix.
Cas Bayrou / Macron
Si Bayrou ne se présentait pas et rejoignait Macron celui-ci pourrait atteindre 7046800 voix avec une possible qualification au second tour., davantage si le gagnant de la gauche est trop à gauche. En revanche si Bayrou est candidat ni lui ni Macron ne passeront le premier tour.
Si on reprend les scores de base on voit alors qu'il est possible d'avoir dans ce cas de figure un deuxième tour Macron contre Fillon (en pariant que le candidat de gauche, pas assez connu pour rassembler son camp, verrait une part des voix potentielles de gauche se répartir sur les petits candidats, ou sur Macron, en partie sur Mélanchon, ou carrément disparaître dans l'abstention !).

Vainqueur de la primaire de la Gauche
Le potentiel théorique de 9016000 voix en ferait le favori du premier tour à condition qu'il fasse une campagne magistrale et réussisse vraiment à rassembler son camp. Vu le rejet de la gauche par l'opinion, cela paraît peu probable et on peut estimer qu'une partie des voix irait à Mélanchon ou à Macron (comme déjà mentionné) selon le courant de gauche que représente le vainqueur.
Montebourg victorieux dérangerait Mélanchon et lui prendrait des voix, mais perdrait tout le centre gauche se reportant sur Macron, Bayrou ou les petits candidats. Il n'y aurait pas de gauche au deuxième tour !
Hollande
C'est pour lui aussi difficile que pour Juppé de Gagner la primaire de droite, car il a moins de partisans dans son parti qu'en dehors, alors qu'il serait mieux placé que les autres dans la présidentielle car plus apte à rassembler.
Pour gagner il doit d'ici la fin du quinquennat prendre des mesures très concrètes de gauche (si possible concernant la vie quotidienne des français) pour prouver qu'il ne fait pas une politique de droite. Mais pour récupérer la confiance des militants socialistes plus celle, perdue, de ses électeurs de 2012 avant la primaire, il doit faire les annonces publiques des fameuses mesures évoquées. Le fera-t-il ?.
Il va de soi que Hollande vainqueur (donc ayant fait ce qu'il faut), pourrait donner un deuxième >tour Hollande Fillon. Cependant s'il ne fait pas le plein des 9016000 voix et qu'il en perd1 million au profit de Macron on pourrait avoir un deuxième tour Hollande Macron, avec éliminaétion de Fillon et Le Pen.
Tout repose en fait sur l'attitude de Hollande puis sur le déroulement de la primaire de gauche.

POUR JOUER
Pour ceux qui veulent jouer une très grosse cote (plus de 50/1) avant la primaire de la gauche, il est possible de glisser un billet de 10€ sur Hollande (cote encore plus forte si c'est avant sa déclaration de candidature).
On peut jouer, soit vainqueur de la primaire, soit qualifié au premier tour de la présidentielle (encore plus grosse cote ).
Jouer Fillon qualifié au premier tour ( il sera favori) ne paiera pas sauf en le jouant battu, cela peut arriver et ce serait une belle cote !
Le Pen sera archi-favorite pour la qualification au premier tour il est donc intéressant pour un beau rapport de la jouer battue ( belle cote) ce qui pour moi est probable.
Mélanchon et Macron peuvent se qualifier sous conditions il faut voir la cote offerte par rapport à votre sentiment et au déroulement des faits (au moment où vous pariez)

On peut aussi parier sur les deux qualifiés du premier tour.
Ne jouez pas Le Pen /Fillon qui ne paiera rien du tout ( les deux étant actuellement favoris) alors qu'il y a de fortes chances que cela n'arrive pas !
Pour les couples : Fillon/ Macron ou Fillon /Mélanchon ou Fillon/ Montebourg il faut voir selon les cotes offertes et votre conviction. Mais vous pouvez attendre de savoir ce que fait Bayrou: il peut en effet être intéressant de jouer Fillon/Macron si Bayrou n'y va pas et si Hollande n'est pas candidat !
Le couples Fillon/ Hollande et Hollande/Macron sont également possibles encore une fois il faut voir les cotes offertes. Les paris étant risqués il faut que cela vaille le coup de miser !

Mais encore une fois c'est maintenant qu'il faut parier avant que des «certitudes» des sondeurs ne soient exposées dans la presse et influencent les bookmakers.
A vous de Jouer maintenant !


mercredi 16 novembre 2016

DE GENTIL GOOGLE A MECHANT RETRAITE, VIA FUMETTE OU SHOOT !

On veut taxer Google, du moins les députés.... Mais le ministre de l'économie s'y refuse ! Ce brave homme a sans doute ses raisons ! Il n'empêche que parallèlement à cela l'exécutif français concocterait parait-il une nouvelle taxe frappant les propriétaires d'une résidence principale (la presse en a parlé dans de nombreux articles): l'idée est de dire que lorsque des propriétaires ont fini de payer leur maison ils occupent gratuitement celle-ci. Par conséquent ils bénéficient d'une économie, celle du loyer qu'ils ne paient pas . C'est ce revenu supplémentaire fictif qui serait taxé pour rapporter dans les 5 milliards à l'Etat !

Que voulez-vous il faut bien relancer la machine économique et chacun sa méthode. C'est bien connu les gens ont trop de pouvoir d'achat et dépensent à tort et à travers. Fort heureusement l'Etat est là et va utiliser intelligemment l'argent des cons – tribu(t)ables ! Grâce à cette taxe on va canaliser les dépenses des français sur les achats essentiels, et le produit de la taxe va permettre de relancer l'Etat en engageant plein de nouveaux fonctionnaires. Tout est cohérent, car on ne remplacera pas un fonctionnaire sur deux, et ce sera fait , et les nouveaux ne seront pas des remplaçants mais les titulaires de nouveaux postes, donc rien à voir avec le remplacement ! C'est lumineux, non ?
J'avais pourtant compris que la légalisation des drogues douces n'existait pas chez nous. Suis-je bête, c'est vrai que la nouvelle salle de shoot est opérationnelle à Paris ( il y a aussi de la belle moquette à fumer au siège des institutions) ! Tout s'explique donc ! Un court moment j'ai pensé à des troubles de sénilité chez les conseillers du Président Hollande et dans les équipes des ministères, ils ont dû inventer l'idée au sortir d'un shoot !

Une multinationale vient faire des bénéfices en France et Bercy refuse de la taxer. C'était pourtant pas compliqué de demander un droit d'opérer sur le territoire, un péage en quelque sorte, de 0,3% ou même 0,1% du chiffre d'affaires réalisé en France. Pourquoi se braquer bêtement sur la taxation des bénéfices, et rien que la taxation ?
Donc on décide de faire des cadeaux fiscaux aux étrangers ( ce n'est pas la première fois, et tous les gros investisseurs qui rachètent nos fleurons sont exonérés de tout, même de plus values lors de la revente). Ils sont fous nos gourous: à la longue ils vont devoir faire face à des manifs de milliardaires français contre les privilèges abusifs accordés aux milliardaires migrants !
J'imagine déjà les banderoles et Liliane Bettencourt en tête du cortège ! Une belle opération escargot avec porsches, bmw, mercedes, lamborghini, rien que du bas de gamme de milliardaire ! Alors que les migrants se pavanent en limousines Bentley ou Rolls... La Classe quoi ! En se foutant la gueule des milliardaires français qui paient pour eux !
A mon avis il faudra sécuriser très fort pour empêcher les débordements (pas des milliardaires mais du public).
Donc, des cadeaux aux amis qui financent nos élus ! En revanche, les technocrates envisagent de taxer les revenus fictifs de ceux qui ont fini de payer leur maison, et là c'est pas vraiment un cadeau !
Généralement on finit de payer son logement à l'approche de la retraite. Pendant des années le revenu d'activité a permis de payer un prêt, mais nos technocrates ont oublié qu'à la retraite on récupère au mieux 60% de son revenu d'activité. Par rapport à la vie active où on pouvait payer le prêt, en retraite on dispose de moins d'argent: la chute du revenu fiscal (et donc de l'imposition) est notoire. C'est pas grave on va ajouter à ce revenu le montant du loyer théorique de la maison et taxer !
Au secours, au secours je me sens con-cerné, serions nous réellement entourés à ce point !
Plutôt que des primaires, il faudrait coller davantage au niveau des «penseurs» et faire avant le scrutin des «maternelles» de l'élection !
Comme je le disais plus haut ils sortent de la salle de shoot ou quoi, c'est pas possible! Ou alors ils nous prennent pour des cons de bas étage car eux-mêmes, nos chers élus, touchent 6000€ par mois de frais de représentation et de mandat (non déclarables), et 9300€ par mois (non déclarables) pour payer selon leur bon vouloir du personnel (assistant parlementaire, permanent en circonscription, chauffeur ….), sans avoir à justifier quoi que ce soit sur ces emplois (J'aimerais bien avoir 3 ou 4 salariés à ma disposition; gratuitement ! ). Tout cela s'ajoutant à l'indemnité parlementaire d'un peu plus de 8000€ bruts par mois. Seule déclarée en tant que revenu, et la seule servant d'assiette aux cotisations sociales.
Ces largesses, ils les encaissent chaque mois nos chers élus, et ils ne paient rien du tout! Mais les retraités qui ont payé leur maison , ils n'encaissent rien,EUX ! Et on va les taxer ( à 15% + 15,5% de CSG soit 30,5% en tout) sur le loyer qu'ils ne paient pas (la valeur locative des impôts locaux, donc fictive )! On ferait donc réellement payer sur des sommes non encaissées au moment d'une baisse de revenus. Elle est pas belle la vie !

Ironie de l'histoire:
Un cadre d'entreprise qui roule en voiture de fonction, un employé de restaurant qui est nourri et logé, parfois blanchi, un gardien qui est logé etc... (un tas de professions sont concernées) sont tous taxés sur ce que l'URSSAF appelle des avantages en nature. De façon très étrange l'URSSAF est très silencieux et inactif en ce qui concerne les avantages en nature dont bénéficient les élus.
Ah, je suis dans l'erreur ? Du personnel gratuit payé par l'Etat ce n'est pas un avantage en nature! Excusez moi alors ! Et les 6000€ de frais de mandat c'est normal ? Ah bon, c'est assimilé à un pourboire comme dans l'hôtellerie, pourtant je crois savoir que passé un certain montant, dans l'hôtellerie on doit déclarer aussi les pourboires . Ah, là c'est pas pareil, ce ne sont pas des larbins! Pourtant tous se disent au service de l'intérêt général !
C'est très particulier votre truc finalement. C'est vrai qu'ils font les lois: pratique d'être à la fois le législateur et le bénéficiaire du texte !

HALLUCINANT
S'il faut être énarque, diplômé de Sciences Po, HEC, X ou autre…... pour gérer le pays de cette façon, je préfère le bon sens d'un artisan ou d'un ouvrier.... Et après, nos élites viennent se plaindre que l'abstention augmente, puis que les électeurs les abandonnent au profit d'extrémistes.....: Oh, les pauvres biquets ! C'est pourtant logique les extrémistes sont les seuls qui n'ont jamais sévi.
Pauvres électeurs: nos politiques sont tous pareils et il faut en fait tous les virer, extrémistes ou pas, pour gérer en direct à leur place. Quoi qu'il arrive ce ne sera pas pire !
Moi ce qui m'étonne vraiment c'est qu'il y ait encore des électeurs pour élire des taches pareilles. Je suggère la grève du vote ainsi personne ne pourra prétendre être légitimement élu.

Nos soi-disant démocraties sont de fait dirigées par l'émanation d'une minorité car en effet avec 50% d'abstention l'élu n'a besoin que de 25% + une voix pour passer ! Pas crédible, pas légitime, pas démocratique: c'est de la «Minocratie» à tendance totalitaire !

mardi 15 novembre 2016

PRIMAIRE DE DROITE: EFFECTIVEMENT C'EST LE NIVEAU !

Désolé: changement de thème cette fois mais c'est un cas d'urgence notre avenir en dépend !

Candidat remarqué par la presse et donné comme celui ayant le programme le plus abouti, le plus cohérent, aux positions les plus claires, François Fillon sollicite un maximum de «cibles électorales». J'ai donc reçu, comme beaucoup d'indépendants, un message sur ses propositions afin de modifier ces professions, en particulier matière de RSI.. Le message étant d'ordre général il demande une réponse écrite. Grâce à celle-ci, il pourra ainsi détailler dans ses discours les mesures qui sont vraiment souhaitées par la population concernée.
On peut se demander au passage où le candidat a pu se procurer le fichier complet des professions indépendantes en France, ce qu'aucun des autres candidats n'a réalisé ! Et combien cela lui a-t-il coûté ?
Espérons qu'il ne s'agit pas d'un piratage de fichiers officiels, ce qui mettrait du plomb dans l'aile au projet de fichier unique rassemblant toute les données sur la population au même endroit..... Car si vraiment c'est un piratage ou même un achat légal (en principe interdit par la CNIL), nous n'en avons pas fini avec le Spam politique, sans parler des piratages extérieurs inconnus bien plus préjudiciables voire dangereux…....

Une campagne internet de l'importance de celle de Fillon avec des millions de messages ( j'en suis à la troisième réception) ne se met pas en place en 5 minutes. Il faut du temps et un bataillon d'opérateurs en informatique pour enregistrer l'énorme fichier, vérifier les adresses électroniques de chacun, rédiger les messages (différents selon la cible), envoyer les textes et photos, et surtout faire le tri parmi la masse de messages en réponse, pour dégager les tendances et intégrer les idées que les gens veulent entendre dans le texte initial du programme ! Cela s'appelle au choix, démocratie participative, élaboration active d'un programme, ou autre, mais il s'agit ni plus ni moins que du marketing politique. La même chose que ce que font Macron et Melanchon après le lancement réalisé par Royal en 2007. Sauf que Fillon a préparé cela depuis plus longtemps que les autres (qui n'ont rien vu venir), probablement avant l'écriture de ses livres !
Malheureusement il ne fait pas exception dans le monde politique et tout ce qu'il dit n'engage que ceux qui écoutent et croient aux promesses ( voir mon message précédent sur la règle non écrite du mensonge).
Je reproduis ci-dessous le corps du dernier message émanant de son service de communication qui vaut son pesant d'or:
Découvrez mes propositions :
- Aligner le régime des artisans-commerçants sur celui des auto-entrepreneurs pour faire cesser la concurrence entre les différents statuts de travailleurs indépendants en instaurant une franchise de TVA pour tous les indépendants, fixée aux nouveaux plafonds de 50 000€ de chiffre d’affaires pour les services et 120 000€ pour l’achat-revente.

- Réformer radicalement le RSI pour faire bénéficier tous les commerçants, artisans et indépendants d’un régime social cohérent, efficace et financé.

- Baisser les charges patronnales de 40 Mds d’€.

- Renforcer la sécurité des commerçants et artisans car votre profession vous expose plus que d’autres à la montée de l’insécurité. Je veux lutter contre les commerces illiciteset casser la logique de l’impunité.


Donnez-moi votre avis !
Pour un candidat, ayant déjà exercé la fonction de premier ministre, réputé connaître à fond l'économie et être le plus rigoureux: ce n'est pas très fort! Alors imaginez le niveau des propositions des autres même pas du CM1. Nous sommes donc bien en Primaire !
Tout cela prouve une fois de plus que les politiques sont les parasites inutiles de l'organisation d'une société et d'un pays. Ils sont en train d'essayer de sauver les meubles et il est évident qu'ils refuseront toujours de changer le système en place puisque sans ce système ils n'existent plus ( plus exactement leurs grasses indemnités disparaissent).
Décryptage du mail
Pour commencer, mettre deux «n» à patronales (3ème proposition) ça fait quand même désordre !
Proposition 1: aligner les artisans-commerçants sur le régime des auto entrepreneurs.
Ce régime est très simple mais c'est une arnaque, il faut le savoir:
le principe est une franchise de TVA plafonnée et un forfait des cotisations sociales et fiscales. Si vous faites par exemple 1000€ de recettes dans le mois vous cotisez sur 1000€ et, le taux étant en gros de 21% ,vous allez payer 210€, sans facturer de TVA . Il vous reste donc dans la poche 790€ . Sur ces 790€ vous allez devoir payer vos frais d'assurance, de matériel informatique, d'électricité, de courrier, de déplacement, de téléphone et internet, éventuellement de stockage (si vous vendez), et le cas échéant des frais d'achat, mais TTC.
Même avec des frais minimes: Box à 30€, portable à 20€, Electricité 20€, assurance 20€, cartouches encre imprimante et papier 30€, courriers (enveloppes et timbres) 16€, Carburant 30€. Nous sommes déjà à 166€ de frais. Alors si vous faites de la vente en triplant l'achat pour faire 1000€, vous avez acheté 333€TTC (277,39 HT plus TVA 55,61). Vos frais sont donc en tout de 499€ et finalement il vous reste en cash 291€ (790-499).
Avant de poursuivre la démonstration je calcule la TVA sur les frais (sauf courrier et carburant supposé être de l'essence et l'assurance. Les trois postes sans TVA récupérable). Il y a donc 100€de frais dont 16,67€de TVA à 20%.
Le régime Classique de Commerçant-artisan permet de déduire en frais les 83,33€ HT dont je viens de parler, les 66€de courrier, carburant et assurance, TTC, et les 277,39€ HT d'achats, soit au total 426,72€ avec un montant de TVA récupérable égal à 72,28€ (55,61€ sur achats et 16,67€ sur frais). En vendant à 1000€TTC le commerçant va facturer 166,67€de TVA et 833,33€de marchandises HT.
Il va payer à l'Etat ces 166,67€de TVA moins son avance récupérable, sur les frais, de 72,28€. Il fera donc un chèque de 94,39€. Il restera dans sa poche 833,33€ moins les frais HT et TTC cumulés pour 426,72€ ( 83,33+66+277,39), soit 406,61€. A la différence de l'auto entrepreneur il a le droit de déduire l'amortissement de son matériel. Imaginons qu'il a investi 3600,00€ de matériel amortissable en 3 ans ( on suppose que la TVA sur cet investissement a déjà été récupérée). Cela représente 100€par mois d'amortissement (supposé servir au remplacement par du neuf au bout de 3 ans). Du coup les 406,61€du revenu mensuel sont fiscalement considérés comme étant 306,61€ amortissement déduit. Les cotisations sociales RSI vont se calculer sur cette somme c'est à dire que le commerçant va se trouver au minimum forfaitaire, qui correspond pour la totalité des cotisations à la somme annuelle de 1200€ soit 100€par mois (j'ai majoré un peu pour simplifier les calculs). Comme il a réellement 406,61€de cash il en restera 306,61€ après paiement du RSI.
Vous me direz ce n'est guère mieux que l'auto-entrepreneur qui, lui, a 291€de Cash, car il y a 15€d'écart seulement. C'est vrai, mais la différence se situe au niveau des droits. Car le commerçant se voit créditer de 3 trimestres validés pour sa retraite alors que l'auto entrepreneur de quasiment rien alors qu'il a cotisé 210€ . Dans l'exemple cité j'ai pris volontairement des frais minimes mais si les frais sont plus forts l'auto entrepreneur peut très vite de retrouver en déficit réel à cause de la cotisation sur les recettes (le montant des frais étant totalement zappé par l'administration).
La simplicité du statut et de sa mise en place (quelques clics internet) cache un piège redoutable à l'usage, avec de lourdes cotisations sans acquisitions de droits. Je prédis de graves mouvements sociaux lors du départ en retraite des auto entrepreneurs !
L'idée de Fillon de faire augmenter le plafond de franchise de TVA pour les auto entrepreneurs et les artisans et commerçants revient à précariser toute la population qui fera le choix de ce statut. Il y aura un mieux économique au départ dans une certaine euphorie mais très vite les mauvaises surprises apparaitront..... Alors que Fillon ne sera plus en exercice d'un quelconque mandat, si toutefois il est élu quelque part!
En réalité le statut d'auto entrepreneur est intéressant dans un seul cas, la prestation de service sans frais. Vous facturez seulement vos prestations et vos seuls frais (quasiment) sont les 21% de cotisations à payer. Ce peut être intéressant pour un fonctionnaire ou un salarié en activité d'appoint, quelqu'un qui a déjà une couverture par ailleurs. A l'extrême rigueur on peut commencer ainsi une activité professionnelle avec pour objectif de passer le plus vite possible en statut normal.

Proposition 2
Un RSI social cohérent, efficace, et financé
OK mais paroles en l'air tout le monde peut émettre des souhaits.

Proposition 3
Baisser les charges de 40 Milliards d'Euros
PERPLEXITE !!!
Comment obtenir le RSI de la proposition 2 (financé) si on réduit ses recettes de 40 milliards ?
Qui va payer ces milliards ?

Proposition 4
Renforcer la sécurité des métiers en luttant contre les commerces illicites.
Encore une promesse en l'air intenable: les commerces illicites sont nés de la crise et du besoin de survivre, les artisans et commerçants qui râlent contre la concurrence déloyale ne sont pas les derniers à faire du black. Le contexte économique étant ce qu'il est il est illusoire de lutter contre la volonté de survie des populations à travers les métiers qualifiés d'illicites ( location de pièces dans sa maison, location de sa voiture , de ses outils, transport privé dans son propre véhicule, hypermarché participatif à 3h de travail gratuit contre des prix à moins 40% en échange etc...etc... etc...)au contraire il faut accompagner le mouvement pour faciliter la transition d'un système économique figé vers un système économique mobile et fluctuant qui seul peut donner plus de pouvoir d'achat aux plus démunis.
Et quand on sait que Fillon est parmi les candidats celui qui préconise de diviser par deux le nombre des fonctionnaires où va-t-il trouver les effectifs pour faire la lutte dont il parle, et l'argent pour les payer ?

POUR LE PLUS RIGOUREUX DES CANDIDATS (selon la presse) ces propositions sont incohérentes et contradictoires donc inadmissibles pour un prétendant à l'Elysée !.

Nous sommes bien dans les primaires de la Droite.... Apparemment il n'y a ni secondaire ni supérieur dans cette mouvance politique. On fait d'ailleurs le même constat dans les autres formations !