retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

mardi 15 novembre 2016

PRIMAIRE DE DROITE: EFFECTIVEMENT C'EST LE NIVEAU !

Désolé: changement de thème cette fois mais c'est un cas d'urgence notre avenir en dépend !

Candidat remarqué par la presse et donné comme celui ayant le programme le plus abouti, le plus cohérent, aux positions les plus claires, François Fillon sollicite un maximum de «cibles électorales». J'ai donc reçu, comme beaucoup d'indépendants, un message sur ses propositions afin de modifier ces professions, en particulier matière de RSI.. Le message étant d'ordre général il demande une réponse écrite. Grâce à celle-ci, il pourra ainsi détailler dans ses discours les mesures qui sont vraiment souhaitées par la population concernée.
On peut se demander au passage où le candidat a pu se procurer le fichier complet des professions indépendantes en France, ce qu'aucun des autres candidats n'a réalisé ! Et combien cela lui a-t-il coûté ?
Espérons qu'il ne s'agit pas d'un piratage de fichiers officiels, ce qui mettrait du plomb dans l'aile au projet de fichier unique rassemblant toute les données sur la population au même endroit..... Car si vraiment c'est un piratage ou même un achat légal (en principe interdit par la CNIL), nous n'en avons pas fini avec le Spam politique, sans parler des piratages extérieurs inconnus bien plus préjudiciables voire dangereux…....

Une campagne internet de l'importance de celle de Fillon avec des millions de messages ( j'en suis à la troisième réception) ne se met pas en place en 5 minutes. Il faut du temps et un bataillon d'opérateurs en informatique pour enregistrer l'énorme fichier, vérifier les adresses électroniques de chacun, rédiger les messages (différents selon la cible), envoyer les textes et photos, et surtout faire le tri parmi la masse de messages en réponse, pour dégager les tendances et intégrer les idées que les gens veulent entendre dans le texte initial du programme ! Cela s'appelle au choix, démocratie participative, élaboration active d'un programme, ou autre, mais il s'agit ni plus ni moins que du marketing politique. La même chose que ce que font Macron et Melanchon après le lancement réalisé par Royal en 2007. Sauf que Fillon a préparé cela depuis plus longtemps que les autres (qui n'ont rien vu venir), probablement avant l'écriture de ses livres !
Malheureusement il ne fait pas exception dans le monde politique et tout ce qu'il dit n'engage que ceux qui écoutent et croient aux promesses ( voir mon message précédent sur la règle non écrite du mensonge).
Je reproduis ci-dessous le corps du dernier message émanant de son service de communication qui vaut son pesant d'or:
Découvrez mes propositions :
- Aligner le régime des artisans-commerçants sur celui des auto-entrepreneurs pour faire cesser la concurrence entre les différents statuts de travailleurs indépendants en instaurant une franchise de TVA pour tous les indépendants, fixée aux nouveaux plafonds de 50 000€ de chiffre d’affaires pour les services et 120 000€ pour l’achat-revente.

- Réformer radicalement le RSI pour faire bénéficier tous les commerçants, artisans et indépendants d’un régime social cohérent, efficace et financé.

- Baisser les charges patronnales de 40 Mds d’€.

- Renforcer la sécurité des commerçants et artisans car votre profession vous expose plus que d’autres à la montée de l’insécurité. Je veux lutter contre les commerces illiciteset casser la logique de l’impunité.


Donnez-moi votre avis !
Pour un candidat, ayant déjà exercé la fonction de premier ministre, réputé connaître à fond l'économie et être le plus rigoureux: ce n'est pas très fort! Alors imaginez le niveau des propositions des autres même pas du CM1. Nous sommes donc bien en Primaire !
Tout cela prouve une fois de plus que les politiques sont les parasites inutiles de l'organisation d'une société et d'un pays. Ils sont en train d'essayer de sauver les meubles et il est évident qu'ils refuseront toujours de changer le système en place puisque sans ce système ils n'existent plus ( plus exactement leurs grasses indemnités disparaissent).
Décryptage du mail
Pour commencer, mettre deux «n» à patronales (3ème proposition) ça fait quand même désordre !
Proposition 1: aligner les artisans-commerçants sur le régime des auto entrepreneurs.
Ce régime est très simple mais c'est une arnaque, il faut le savoir:
le principe est une franchise de TVA plafonnée et un forfait des cotisations sociales et fiscales. Si vous faites par exemple 1000€ de recettes dans le mois vous cotisez sur 1000€ et, le taux étant en gros de 21% ,vous allez payer 210€, sans facturer de TVA . Il vous reste donc dans la poche 790€ . Sur ces 790€ vous allez devoir payer vos frais d'assurance, de matériel informatique, d'électricité, de courrier, de déplacement, de téléphone et internet, éventuellement de stockage (si vous vendez), et le cas échéant des frais d'achat, mais TTC.
Même avec des frais minimes: Box à 30€, portable à 20€, Electricité 20€, assurance 20€, cartouches encre imprimante et papier 30€, courriers (enveloppes et timbres) 16€, Carburant 30€. Nous sommes déjà à 166€ de frais. Alors si vous faites de la vente en triplant l'achat pour faire 1000€, vous avez acheté 333€TTC (277,39 HT plus TVA 55,61). Vos frais sont donc en tout de 499€ et finalement il vous reste en cash 291€ (790-499).
Avant de poursuivre la démonstration je calcule la TVA sur les frais (sauf courrier et carburant supposé être de l'essence et l'assurance. Les trois postes sans TVA récupérable). Il y a donc 100€de frais dont 16,67€de TVA à 20%.
Le régime Classique de Commerçant-artisan permet de déduire en frais les 83,33€ HT dont je viens de parler, les 66€de courrier, carburant et assurance, TTC, et les 277,39€ HT d'achats, soit au total 426,72€ avec un montant de TVA récupérable égal à 72,28€ (55,61€ sur achats et 16,67€ sur frais). En vendant à 1000€TTC le commerçant va facturer 166,67€de TVA et 833,33€de marchandises HT.
Il va payer à l'Etat ces 166,67€de TVA moins son avance récupérable, sur les frais, de 72,28€. Il fera donc un chèque de 94,39€. Il restera dans sa poche 833,33€ moins les frais HT et TTC cumulés pour 426,72€ ( 83,33+66+277,39), soit 406,61€. A la différence de l'auto entrepreneur il a le droit de déduire l'amortissement de son matériel. Imaginons qu'il a investi 3600,00€ de matériel amortissable en 3 ans ( on suppose que la TVA sur cet investissement a déjà été récupérée). Cela représente 100€par mois d'amortissement (supposé servir au remplacement par du neuf au bout de 3 ans). Du coup les 406,61€du revenu mensuel sont fiscalement considérés comme étant 306,61€ amortissement déduit. Les cotisations sociales RSI vont se calculer sur cette somme c'est à dire que le commerçant va se trouver au minimum forfaitaire, qui correspond pour la totalité des cotisations à la somme annuelle de 1200€ soit 100€par mois (j'ai majoré un peu pour simplifier les calculs). Comme il a réellement 406,61€de cash il en restera 306,61€ après paiement du RSI.
Vous me direz ce n'est guère mieux que l'auto-entrepreneur qui, lui, a 291€de Cash, car il y a 15€d'écart seulement. C'est vrai, mais la différence se situe au niveau des droits. Car le commerçant se voit créditer de 3 trimestres validés pour sa retraite alors que l'auto entrepreneur de quasiment rien alors qu'il a cotisé 210€ . Dans l'exemple cité j'ai pris volontairement des frais minimes mais si les frais sont plus forts l'auto entrepreneur peut très vite de retrouver en déficit réel à cause de la cotisation sur les recettes (le montant des frais étant totalement zappé par l'administration).
La simplicité du statut et de sa mise en place (quelques clics internet) cache un piège redoutable à l'usage, avec de lourdes cotisations sans acquisitions de droits. Je prédis de graves mouvements sociaux lors du départ en retraite des auto entrepreneurs !
L'idée de Fillon de faire augmenter le plafond de franchise de TVA pour les auto entrepreneurs et les artisans et commerçants revient à précariser toute la population qui fera le choix de ce statut. Il y aura un mieux économique au départ dans une certaine euphorie mais très vite les mauvaises surprises apparaitront..... Alors que Fillon ne sera plus en exercice d'un quelconque mandat, si toutefois il est élu quelque part!
En réalité le statut d'auto entrepreneur est intéressant dans un seul cas, la prestation de service sans frais. Vous facturez seulement vos prestations et vos seuls frais (quasiment) sont les 21% de cotisations à payer. Ce peut être intéressant pour un fonctionnaire ou un salarié en activité d'appoint, quelqu'un qui a déjà une couverture par ailleurs. A l'extrême rigueur on peut commencer ainsi une activité professionnelle avec pour objectif de passer le plus vite possible en statut normal.

Proposition 2
Un RSI social cohérent, efficace, et financé
OK mais paroles en l'air tout le monde peut émettre des souhaits.

Proposition 3
Baisser les charges de 40 Milliards d'Euros
PERPLEXITE !!!
Comment obtenir le RSI de la proposition 2 (financé) si on réduit ses recettes de 40 milliards ?
Qui va payer ces milliards ?

Proposition 4
Renforcer la sécurité des métiers en luttant contre les commerces illicites.
Encore une promesse en l'air intenable: les commerces illicites sont nés de la crise et du besoin de survivre, les artisans et commerçants qui râlent contre la concurrence déloyale ne sont pas les derniers à faire du black. Le contexte économique étant ce qu'il est il est illusoire de lutter contre la volonté de survie des populations à travers les métiers qualifiés d'illicites ( location de pièces dans sa maison, location de sa voiture , de ses outils, transport privé dans son propre véhicule, hypermarché participatif à 3h de travail gratuit contre des prix à moins 40% en échange etc...etc... etc...)au contraire il faut accompagner le mouvement pour faciliter la transition d'un système économique figé vers un système économique mobile et fluctuant qui seul peut donner plus de pouvoir d'achat aux plus démunis.
Et quand on sait que Fillon est parmi les candidats celui qui préconise de diviser par deux le nombre des fonctionnaires où va-t-il trouver les effectifs pour faire la lutte dont il parle, et l'argent pour les payer ?

POUR LE PLUS RIGOUREUX DES CANDIDATS (selon la presse) ces propositions sont incohérentes et contradictoires donc inadmissibles pour un prétendant à l'Elysée !.

Nous sommes bien dans les primaires de la Droite.... Apparemment il n'y a ni secondaire ni supérieur dans cette mouvance politique. On fait d'ailleurs le même constat dans les autres formations !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire