retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

mardi 29 novembre 2016

UNE IDéE SUR 2017 ? ALORS PARIEZ !

S'il est interdit en France de parier sur les élections, c'est possible à l'étranger ! J'endosse donc ma veste de pronostiqueur sportif pour vous livrer une analyse de la compétition à venir à partir d'informations objectives, avec prévision de certains des aléas. Le pronostic prend en considération que chacun des candidats fait sa meilleure campagne possible. Il est évident que si l'un d'eux n'a qu'une faible notoriété il peut se produire un note «utile» au bénéfice des candidats les plus connus du public. Cela dit certaines données sont quasi certaines
Profitez de grosses cotes offertes par les bookmakers pour les paris effectués avant la primaire de la gauche (à vous de voir si le jeu en vaut la chandelle!).
Partant du principe que les politiques nous mangent l'argent dans la poche par un tas de mesures économiques et fiscales inadaptées, autant profiter de l'élection à venir pour récupérer une petite partie du pouvoir d'achat confisqué, en pariant dans les pays où les paris sont libres!

Quelques données de base et hypothèses si vous voulez vérifier les calculs ou en faire d'autres
Corps électoral 46 millions d'électeurs
Abstention probable premier tour 20% = 9200000 électeurs
Hypothèse de 36800000 votants
Probabilité vote blanc 2% = 736000 voix ( Mais 4,68% au 2ème tour 2012 = 46066307 voix). Les suffrages retenus culmineront à 36064000 votes.
Le FN est toujours au maxi de ses voix. Hypothèse de refaire score des régionales 6825000 voix
Les sondeurs donnent Macron et Mélanchon à 15% des exprimés = 5409600 voix chacun
Hypothèse de cumul des petits candidats à 5% des exprimés = 1803200 voix
Hypothèse Bayrou candidat faisant 5% = 1803200 voix plus 731000 de la primaire (Juppé). Le total des 1803200 voix représentant pour partie des voix de Macron
Cas Fillon
Reprise du score des primaires (66% de 4,3 millions) = 2868000 voix, plus report de la moitié de Juppé (1462000 ) = 731000 voix, plus vote de la droite non venue à la primaire, plus transfert du FN (pouvant être de 3%) = 1104000 voix
Total récapitulatif intermédiaire
FN 6825000-1104000 Fillon = 5721000 voix
Macron 5409600-900000 Bayrou= 4509600 voix
Mélanchon 5409600 voix
Bayrou 1803200+731000 Juppé 2534200 voix (dont 900000 voix prises à Macron)
Petits candidats 1803200 voix
Fillon 2868000+731000+1104000= 4703000 voix plus reste de la droite…
SOUS-TOTAL 25580600 voix

Voix à ventiler Gauche et Fillon 10483400 voix

Traditionnellement on peut admettre que la France est répartie à 50-50 entre droite et gauche (extrêmes inclus). Sur 36064000 voix cela représente 18032000 voix de chaque côté. Macron se définissant ni gauche ni droite, divisons ses voix par deux pour les répartir dans chaque camp. Même procédé pour les petits candidats. Bayrou, le FN et Fillon étant comptés à droite on obtient un cumul de 16564600 voix de droite ce qui par rapport aux 18032000 voix théoriques de droite donne un supplément de 1467400 voix pour Fillon qui passe ainsi de 4703000 à 6170400 voix

Avec le même calcul on obtient dans les voix déjà estimées pour le camp de la gauche 2704800+5409600+901600 = 9016000 voix ce qui laisserait un espace de 9016000 voix pour le gagnant de la primaire de gauche. On retrouve ce chiffre en déduisant des 10483400 voix restant à ventiler le supplément Fillon de 1467400 voix.
Cas Bayrou / Macron
Si Bayrou ne se présentait pas et rejoignait Macron celui-ci pourrait atteindre 7046800 voix avec une possible qualification au second tour., davantage si le gagnant de la gauche est trop à gauche. En revanche si Bayrou est candidat ni lui ni Macron ne passeront le premier tour.
Si on reprend les scores de base on voit alors qu'il est possible d'avoir dans ce cas de figure un deuxième tour Macron contre Fillon (en pariant que le candidat de gauche, pas assez connu pour rassembler son camp, verrait une part des voix potentielles de gauche se répartir sur les petits candidats, ou sur Macron, en partie sur Mélanchon, ou carrément disparaître dans l'abstention !).

Vainqueur de la primaire de la Gauche
Le potentiel théorique de 9016000 voix en ferait le favori du premier tour à condition qu'il fasse une campagne magistrale et réussisse vraiment à rassembler son camp. Vu le rejet de la gauche par l'opinion, cela paraît peu probable et on peut estimer qu'une partie des voix irait à Mélanchon ou à Macron (comme déjà mentionné) selon le courant de gauche que représente le vainqueur.
Montebourg victorieux dérangerait Mélanchon et lui prendrait des voix, mais perdrait tout le centre gauche se reportant sur Macron, Bayrou ou les petits candidats. Il n'y aurait pas de gauche au deuxième tour !
Hollande
C'est pour lui aussi difficile que pour Juppé de Gagner la primaire de droite, car il a moins de partisans dans son parti qu'en dehors, alors qu'il serait mieux placé que les autres dans la présidentielle car plus apte à rassembler.
Pour gagner il doit d'ici la fin du quinquennat prendre des mesures très concrètes de gauche (si possible concernant la vie quotidienne des français) pour prouver qu'il ne fait pas une politique de droite. Mais pour récupérer la confiance des militants socialistes plus celle, perdue, de ses électeurs de 2012 avant la primaire, il doit faire les annonces publiques des fameuses mesures évoquées. Le fera-t-il ?.
Il va de soi que Hollande vainqueur (donc ayant fait ce qu'il faut), pourrait donner un deuxième >tour Hollande Fillon. Cependant s'il ne fait pas le plein des 9016000 voix et qu'il en perd1 million au profit de Macron on pourrait avoir un deuxième tour Hollande Macron, avec éliminaétion de Fillon et Le Pen.
Tout repose en fait sur l'attitude de Hollande puis sur le déroulement de la primaire de gauche.

POUR JOUER
Pour ceux qui veulent jouer une très grosse cote (plus de 50/1) avant la primaire de la gauche, il est possible de glisser un billet de 10€ sur Hollande (cote encore plus forte si c'est avant sa déclaration de candidature).
On peut jouer, soit vainqueur de la primaire, soit qualifié au premier tour de la présidentielle (encore plus grosse cote ).
Jouer Fillon qualifié au premier tour ( il sera favori) ne paiera pas sauf en le jouant battu, cela peut arriver et ce serait une belle cote !
Le Pen sera archi-favorite pour la qualification au premier tour il est donc intéressant pour un beau rapport de la jouer battue ( belle cote) ce qui pour moi est probable.
Mélanchon et Macron peuvent se qualifier sous conditions il faut voir la cote offerte par rapport à votre sentiment et au déroulement des faits (au moment où vous pariez)

On peut aussi parier sur les deux qualifiés du premier tour.
Ne jouez pas Le Pen /Fillon qui ne paiera rien du tout ( les deux étant actuellement favoris) alors qu'il y a de fortes chances que cela n'arrive pas !
Pour les couples : Fillon/ Macron ou Fillon /Mélanchon ou Fillon/ Montebourg il faut voir selon les cotes offertes et votre conviction. Mais vous pouvez attendre de savoir ce que fait Bayrou: il peut en effet être intéressant de jouer Fillon/Macron si Bayrou n'y va pas et si Hollande n'est pas candidat !
Le couples Fillon/ Hollande et Hollande/Macron sont également possibles encore une fois il faut voir les cotes offertes. Les paris étant risqués il faut que cela vaille le coup de miser !

Mais encore une fois c'est maintenant qu'il faut parier avant que des «certitudes» des sondeurs ne soient exposées dans la presse et influencent les bookmakers.
A vous de Jouer maintenant !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire