retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

dimanche 11 juin 2017

NOS PAUVRES ENARQUES, TRAHIS !

En page 19 du memento du candidat aux législatives il est précisé ceci:
« L’impression des bulletins est à la charge des candidats. Les bulletins doivent être imprimés en une seule couleur (ce qui exclut par exemple l’utilisation du noir et d’une autre couleur sur un même bulletin) au choix du candidat, sur papier blanc d’un grammage compris entre 60 et 80 grammes au mètre carré et avoir le format paysage 105 x 148 millimètres (R. 30).»

Tout est très précis ! Le législateur a tout prévu dans les moindres détails, c'est ainsi que l'on se rend compte de la chance que nous avons en France d'avoir des énarques remarquables à la base de toutes nos lois ! Les étrangers doivent nous les envier !

Mais voilà, bémol: NOS TRONCHES ONT ETE TRAHIES PAR LES EXECUTANTS !
Votant dans ma circonscription où 14 candidats se présentent, hasard ou pas, je constate en prenant les deux premiers bulletins un écart de dimension. Après le vote et pour en avoir le coeur net, j'ai pris dans l'enveloppe de la commission de propagande arrivée à la maison les 14 bulletins, pour en mesurer scrupuleusement les dimensions. Et là …. Surprise !
Quatre bulletins seulement sont conformes aux textes et mesurent 14,8 cm par 10,5 cm
J'en trouve cinq conformes sur une dimension mais pas sur l'autre, et cinq non conformes sur les deux dimensions !
En application stricte de la Loi les votes recueillis par 10 des 14 candidats devraient être annulés pour bulletins non conformes. Mais non on ne refera pas l'élection, ce que pourtant la loi exigerait car les candidats non conformes ont volé des voix aux autres et modifié pour les candidats en règle la possibilité d'obtenir 12,5% des inscrits ! Les exécutants du terrain ont donc trahi la loi et désavoué les formidables penseurs qui avaient su mettre en évidence le rapport déterminant et fondamental entre la taille du bulletin et les idées magistrales d'un candidat. QUEL GACHIS !
Il est évident qu'un candidat ayant un bulletin aux dimensions conformes ne peut avoir que des idées politiquement correctes !

Ainsi on fait passer pour, disons le mot, des cons, les énarques qui ont prévu une taille précise pour les bulletins. Si en effet la taille des bulletins n'a pas d'importance pour les fonctionnaires de terrain, je pense qu'ils n'ont pas tout compris ! Ce laxisme pourrait avoir de redoutables conséquences et en particulier aboutir à une discrimination!
En effet imaginez un candidat richissime qui ferait imprimer des bulletins en 3m sur 2m, alors que le pauvre candidat sans étiquette et sans argent se contenterait d'un format timbre-poste ! L'inégalité est flagrante: le timbre poste se glisse dans une enveloppe minuscule.  Avec les enveloppes actuelles on courrait le risque de ne pas le voir au moment du dépouillement ou bien, s'il est coincé, de secouer inutilement l'enveloppe, ce qui ferait basculer un vote réel en vote blanc ! A l'inverse l'affiche 3m sur 2m ne rentrerait pas dans l'enveloppe actuelle et il faudrait la mettre au minimum dans une chemise cartonnée, donc modifier la taille des urnes. Avec là encore le risque de voir les petites enveloppes se glisser dans les grandes chemises et y rester une fois le bulletin 3m par 2 m sorti, causant un énorme préjudice aux petits candidats privés de ces voix cachées.
Le choix démocratique prendrait un sacré coup dans l'aile !

Et quand je dis enveloppes et bulletins donc urne à modifier, on peut arriver à des extrêmes et la nécessité d'urnes énormes, quasi à la taille du bureau de vote, si d'aventure des candidats imprimaient des bulletins de 6m sur 4m, voire des bâches de 12m par 8m !
Imaginez dans ce cas le calvaire des électeurs devant prendre tous les bulletins à la main avant de se rendre dans l'isoloir, ce serait dégueulasse pour les personnes âgées à mobilité réduite... Et comment plier de tels bulletins dans un isoloir exigu, un véritable supplice je vous dis ! Ou alors il faudrait des isoloirs de 150 M² minimum et sans doute une échelle pour monter en haut de l'urne déposer l'enveloppe... Car vous imaginez bien que dans un bureau de vote de 1000 électeurs, 1000 bâches de 12m par 8m ça fait quand même du volume !
Je crois que les fonctionnaires de terrain qui ont choisi de ne pas appliquer la loi en matière de taille des bulletins sont de dangereux individus pour ne pas dire pire ! S'ils prenaient le pouvoir ce que je viens de décrire deviendrait parfaitement possible et il faudrait investir des milliards en bâtiments publics et en matériel rien que pour pouvoir voter !

Ce sont des fonctionnaires irresponsables et toxiques pour le Pays qui feraient bien de ne plus critiquer nos énarques qui prévoient tout même l'impossible.
Cela dit je leur conseille quand même, à nos énarques, de simplifier la loi en préconisant des bulletins identiques quelle que soit l'élection, et d'un format unique: le A4 . Cela éviterait toute contestation et toute disqualification pour dimension non conforme.

Je ne vous cache pas que j'ai un intérêt direct à cette modification: j'utilise le verso des bulletins comme pense-bête ou brouillon et autres usages similaires, et il est plus agréable de griffonner sur un A4 que sur un 14,8 cm par 10,5 cm !


Les élections dans ma circonscription sont donc théoriquement à refaire avec 10 candidats disqualifiés mais je m'en fous complètement ! Ce n'est pas moi qui irai réclamer, trop content de voir des candidats disqualifiés éliminer ceux de grands partis qui ont pourtant de bons bulletins bien conformes à 14,8 par 10,5 et qui risqueraient de passer devant les autres si les bulletins étaient mesurés !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire