retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

mercredi 10 novembre 2010

CONTREPETERIES (Suite 2)

Après les voyelles les syllabes
On peut permuter aussi les syllabes: 
permutez par exemple les deux syllabes de "stylo"et vous obtenez de quoi communier. Ce procédé s'apparente au "verlan " (ça aussi c'est une contrepèterie   vous l'avez sans doute remarqué), sauf qu'en verlan on ne cherche pas forcément à obtenir un mot ayant un sens.

Un peu plus compliqué maintenant, le cumul de permutations de syllabes,
permutations de lettres, permutations de mots. Essayez dans cet exemple:
 "le té  borde des boulets en mousse"
Pour vous aider le premier mot reste à sa place, et la permutation de lettres porte sur le deuxième mot. 
Après avoir fait les permutations nécessaires vous obtiendrez la description d'un phénomène physique..

Pour rire un peu, voici une contrepèterie sur le nom de la chancelière allemande ANGELA MERKEL, pour que ce soit plus facile à trouver, prononcez le prénom à l'anglaise et non à l'allemande.  Petite aide: pensez à un titre de polar .
Autre contrepèterie :"Je vous aide un peu " 
pour vous aider un peu, pensez à une nonne !

Passons à autre chose, mais promis, je reviendrai sur les contrepèteries !

Une petite remarque sur le Front National dont l'origine a été étudiée avec soin par nos reporters-fureteurs.  Le nom viendrait du fait que Jean-marie Le Pen, en créant le parti, a voulu se battre contre tous ceux qui  voulaient gérer  le pays de façon absurde à ses yeux, d'où le nom de FRONT national pour faire front précisément .... Mais en fait il y avait aussi la prémonition qu'avec l'âge il allait  voir sa chevelure reculer.  Ainsi, Jean-marie Le Pen toujours en avant dans le parti, montrait à tous cette partie de sa personne, de plus en plus visible, et c'est donc son propre front qui est devenu  national !
Désormais avec sa fille en activité il serait question de changer le nom du parti pour bien marquer le fait qu'elle est le nouveau leader légitime: la formation pourrait devenir MARINE NATIONAL !
Sans "E" à national sans quoi beaucoup feraient un sacré "foin", ce serait quand même le pompom !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire