retour vers boosterblog.com

http://www.boosterblog.com

lundi 31 octobre 2011

DE POUTOU AUJOURD'HUI, À UN AVENIR MEILLEUR !

Message inhabituel mais capital. Exception donc et pas trop d'humour, veuillez m'en excuser, mais si vous lisez vous comprendrez l'importance de l'enjeu !


Monsieur POUTOU candidat du NPA n’a pas convaincu chez Laurent RUQUIER, sauf de sa bonne volonté et de l’envie de régler les problèmes par la discussion et la concertation. Il est vrai que le fait d’être ainsi en vedette dans une émission très regardée est très stressant pour qui n’y est pas habitué ! 
Malheureusement, pour les problèmes de fond, s’il est à l’aise dans son métier, dans la lutte syndicale, le militantisme, il a du mal à faire passer les idées du NPA de façon claire ( on l’a vu pour le port du voile et le nucléaire), en dépit de la présence d’autres invités bienveillants à son égard et de contradicteurs très “soft” qui essayaient de l’aider à s’exprimer plutôt qu’à démolir le programme de son parti !
J’ai donc été très déçu par Monsieur POUTOU et je n’ai rien appris sur les projets du NPA pourtant c’était l’occasion ou jamais de le faire !
On imagine les dégâts lorsque Monsieur POUTOU devra débattre avec les ténors de la politique: soit il ne pourra pas placer un mot, soit il se fera étriller !

J’ai quand même pris la peine de me rendre sur le site du NPA pour voir les propositions de sortie du Nucléaire, malheureusement les économies évoquées sont en fait illusoires. Les rédacteurs ont mal fait leurs recherches et donnent des informations erronées et peu crédibles Ce n’est pas parce que l’on consomme moins que l’on va pouvoir stopper le nucléaire de suite ! Les économies citées qui sont possibles ne peuvent pas en  réalité s’ajouter les unes aux autres car elles correspondent à des périodes différentes de la journée . L’économie ne se fait pas sur un total de consommations juxtaposées mais la consommation simultanée des heures de pointe.
Nucléaire ou pas il y aura toujours des pertes sur les lignes, stopper le nucléaire ne changera rien. En revanche ce que je propose plus loin permet  de rendre cette économie effective.
Le fait de supprimer ou de réduire l’éclairage public n’est pas une économie sur la capacité de production car à cette heure là, personne ne consomme. La seule économie serait une économie de budget pour les collectivités.
En revanche le remplacement du chauffage électrique par le développement du chauffe eau solaire et de l’isolation, engendrerait une réelle baisse de l’appel de puissance à une heure où les gens sont chez eux, la conséquence étant alors une baisse réelle du besoin de production.
Même chose pour les veilleuses de tous les appareils électroniques et électriques.
J’ajoute même, à titre personnel, l’abandon des robots ménagers, pour la plupart inutiles, puisqu’ils existent en version mécanique, aussi efficace et plus faciles à entretenir que les modèles électriques.
Pour supprimer le nucléaire il faut supprimer les demandes massives à heure fixe. Et pour supprimer les demandes massives il faut soulager EDF de demandes permanentes. Cela signifie qu’il faut absolument éviter de brancher les énergies renouvelables au réseau, mais qu’il faut au contraire développer les productions individuelles pour alimenter des petites consommations permanentes en les retirant du réseau EDF.
Je donne un exemple concret qui, même avec des chiffres faux, évalue  l’impact au niveau national.
Tout bâtiment construit a une VMC. chez moi c’est une extraction qui fait 160 watts et fonctionne 24 sur 24 toute l’année. Je prends le chiffre de 100 Watts c’est plus simple pour les clalculs 100W/h cela fait 2,4 kw par jour, et 876 kw par an. Cela ne paraît pas énorme mais à 0,10€ du KW il y a 87,60€  de facturation  plus TVA! 
Mais au niveau du pays  en estimant les bâtiments équipés, entreprises, logements, résidences secondaires etc... à  l’équivalent de 20 millions de moteurs de 100 watts ou encore de 0,1 kw (en réalité cela fait beaucoup plus) on a une consommation instantanée de 2 millions de KW ou 2000 mégawatts. Le fameux EPR de Flamanville est prévu pour 1600 MW ! Vous avez tout compris !
Si maintenant je vous dis que l’achat d’un petit panneau solaire vous coûtera 150,00€
 que vous devrez y ajouter une bonne batterie de stockage ( voire deux) pour le même montant puis un petit convertisseur pour 30,00€. Vous investissez 330,00€ mais vous économisez  par an environ 90,00€ (plus avec les hausses à venir).
Mais si au lieu de deux vous installez 4 batteries, et un panneau un peu plus grand, pour moins de 1500,00€ vous pourrez aussi brancher votre éclairage, votre, frigo, télé, magnétoscope etc... Et là vous économiserez de façon énorme car votre abonnement EDF vous allez le descendre au minimum de 3KW, et  votre consommation se limitera aux appareils de puissance qui ne fonctionnent jamais en même temps: Machine à laver, fer à repasser, Micro ondes, Four traditionnel; Aspirateur.
Du coup on diminuerait le besoin de production d’EDF d’au moins 50% (en production de pointe) cela signifie les 2/3 de nos réacteurs à fermer très vite. C’est sûr on fera la gueule chez EDF avec 50% de facturation soit 30 milliards par an. Mais nous n’avons pas le choix  Il est évident que raisonner en restant dans le système actuel de réseau rend impossible la sortie du nucléaire, et tous les politiques, malheureusement comme cul et chemise avec le lobby de l’énergie, même les verts, refusent d’envisager le problème  sous un autre angle !

Les travaux à faire?
Débranchez dans l’armoire électrique les départs vers les prises de vos appareils. Transférez les dans une grosse boîte de dérivation où vous faites arriver le cable en provenance du convertisseur et c’est tout. Rien à démolir, peu de travaux (sauf le cable venant du panneau solaire qui doit traverser soit le toit soit le mur).

Pour aller plus loin ?
L’éclairage peut être fait par des lampes à LED (du Blanc-jaune de préférence au Blanc bleu) partout où la pièce le permet (cave, grenier, WC,  placards, couloirs...) et où le confort est secondaire. Et vous les alimentez par des piles rechargeables de 1,5 volt). Quelques chargeurs (sur les batteires) une vingtaine de piles et c’est parti !
Le reste de l’éclairage est quand même sur votre installation solaire via le convertisseur.

Le summum?
Installer sur votre toit soit une éolienne aérocube de 1000W soit une éolienne Savonius un peu plus grosse et vous aurez alors une installation hybride Soleil-vent qui  sera amortie en très peu de temps. Comptez quand même pour cela 5000,00€ de plus... Mais le jeu en vaut la chandelle !

Quand on approche 1500 ou 2000,00€ de facture annuelle EDF, il est intéressant de  procéder de la sorte, c’est économique, c’est pour sauver la planète mais aussi pour éradiquer le nucléaire !

Je me bats et me battrai toujours contre les aberrations. C’est vrai que plus on produit plus les prix baissent ce qu’on appelle les économies d’échelle. Mais à un moment donné, la lourdeur des réseaux, les taxations, l’introduction d’intermédiaires supplémen
taires, le jeu des monopoles de fait, finissent par  avoir l’effet inverse et génèrent un surcoût d’échelle. En matière d’énergie nous avons passé ce cap depuis longtemps et il convient de faire un retour aux productions individuelles pour revenir à des prix cohérents !
Battez-vous vous aussi pour cette baisse des coûts et  surtout ne tombez pas dans le “panneau “ de la revente à EDF ! 
Cette méthode sournoise des gouvernements a plusieurs objectifs, mais sachez qu’elle consiste à subventionner EDF pour permettre un rachat très cher (0,58€  ou 0,37€ le kw, qui est revendu 0,12€ au client de base). Cette subvention venant des impôts, plus les gens s’équipent ainsi, plus les impôts augmentent ! 
Mais les buts ?
 1/ garder la main-mise d’EDF sur toutes les productions concurrentes pour sauvegarder sa puissance et préparer un avenir inchangé (pour que ce soit toujours EDF qui engrange l’argent);
 2/ Faire croire aux populations que notre système est  indispensable à la vie normale et irremplaçable. Ce faisant on garde ainsi  les clients sous contrôle et on les enferme dans économie de plus en plus totalitaire revenant à un esclavage de fait.

Tous les monopoles de fait fonctionnent ainsi, que ce soit l’énergie la communication, l’automobile, les industries...Mais on trouve aussi cela dans les groupes alimentaires qui masquent le monopole par une multitude de marques et vous oblignet à passer par eux  en retirant progressivement les produits de base pour vous empêcher de faire vous même votre cuisine.

Revenez à l’individuel qui , quoi que l’on dise ou que l’on fasse est désormais moins cher que les réseaux officiels, et qui est aussi une façon de lutter contre la crise en générant du pouvoir d’achat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire